VIDEO. Emu aux larmes, un journaliste interrompt son direct à Gaza

ADB ELMONAIM LOTFI / YOUTUBE

Correspondant d'Al Jazeera, Wael Al-Dahdouh n'a pas pu finir son intervention, dimanche 20 juillet.

Face à l'ampleur du drame humain, Wael Al-Dahdouh a craqué en plein direct. Le correspondant à Gaza de la chaîne Al Jazeera a fondu en larmes, dimanche 20 juillet, avant de quitter le champ de la caméra, casque sur la tête et gilet pare-balles sur le dos.

Lorsqu'il a craqué, le reporter était en train d'évoquer la mort de 87 Palestiniens lors d'assauts de l'armée israélienne, précise Le Huffington Post Québec. Ce correspondant couvre le conflit israélo-palestinien depuis des années, ce qui lui a valu d'être récompensé.

Israël reproche à Al Jazeera d'avoir un traitement partial du conflit. La chaîne a d'ailleurs cité le ministre des Affaires étrangères israélien, Avigdor Lieberman, qui, selon elle, a appelé à empêcher la chaîne de travailler en Israël, estimant qu'elle "ne fait pas un travail journalistique mais un lavage de cerveaux". Mardi, Al Jazeera a également annoncé que son bureau à Gaza avait été touché par des tirs.

Vous êtes à nouveau en ligne