Tensions en Israël : le Conseil de sécurité de l'ONU va se réunir en urgence

France 3

Le Conseil de sécurité de l'ONU se réunira en urgence demain, lundi 24 juillet, pour tenter de mettre fin à l'escalade de la violence depuis quelques jours au Proche-Orient. Depuis vendredi, huit personnes, cinq Palestiniens et trois Israéliens ont été tués dans des affrontements en Cisjordanie et à Jérusalem.

Une semaine de tensions et d'affrontements entre forces de l'ordre israéliennes. Une semaine d'escalade de la violence où chaque camp compte ses morts et rien ne semble apaiser la situation. Le point de départ de cet embrasement ? Le 14 juillet dernier, deux policiers de l'état hébreu sont tués par balle par des Arabes israéliens dans la vieille ville de Jérusalem. En représailles, des détecteurs de métaux sont installés à l'entrée de l'esplanade des Mosquées et les hommes de moins de 50 ans n'ont plus accès au troisième lieu saint de l'Islam. Ces mesures de sécurité provoquent la colère des Palestiniens. En signe de contestation, ils organisent la prière dans la rue.

Cinq Palestiniens tués, 500 blessés

Mais chaque jour et chaque nuit, ces rassemblements tournent à l'affrontement avec la police israélienne. En deux jours, cinq Palestiniens sont tués et 500 autres au moins sont blessés. Au-delà de Jérusalem, les violences s'étendent à la Cisjordanie. Un Palestinien poignarde une famille pendant le dîner de Shabbat et justifie son acte en invoquant la situation de l'esplanade des Mosquées. Les pays arabes réagissent : les Jordaniens descendent dans la rue pour soutenir la cause palestinienne, le président turc réclame aux Israéliens plus de modération et même le pape appelle les deux camps au dialogue. Demain, le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit en urgence pour envisager une désescalade de la violence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne