Mort de Shimon Peres : un héritage vivant

France 2

L'ancien président d'Israël est mort à l'âge de 93 ans, il était le dernier père fondateur de la nation.

Franck Genauzeau est en direct de Jérusalem, il revient sur l'héritage que va laisser Shimon Peres. "Malgré la volonté de fer de Shimon Peres, on peut dire que les espoirs de paix nés au milieu des années 1990 avec les accords d'Oslo sont aujourd'hui des espoirs de paix tout simplement déçus. Une solution au conflit semble désormais très éloignée, le processus de paix est tout simplement à l'arrêt."

Gauche minoritaire

Le journaliste de France 2 poursuit en expliquant que "la gauche israélienne à laquelle appartenait Shimon Peres est désormais très nettement minoritaire. Malgré cela, on peut dire que l'esprit Shimon Peres perdure notamment à l'étranger et pour s'en convaincre il suffit de regarder la liste des personnalités politiques qui sont attendues à Jérusalmen vendredi pour ses funérailles : le président François Hollande, le président Barack Obama, les époux Clinton, le Prince de Galles et un certains nombre de représentants de pays arabes" conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne