La comédie "Tel Aviv on fire", une arme de paix

France 3

Essayer de faire rire avec le conflit israélo-palestinien, c'est le pari réussi du film "Tel Aviv on fire" de Sameh Zoabi.

Chaque jour, un arabe habitant Jérusalem se rend à son travail de l'autre côté du mur séparent Israël de la Cisjordanie. Un matin, il est arrêté à un point de contrôle. Il est le scénariste d'un feuilleton regardé par les Israéliens comme les Palestiniens. Mais il n'a plus d'idée, alors il sollicite le militaire qui l'avait arrêté. Mais celui-ci veut changer l'intrigue afin de rendre les Israéliens plus sympathiques.

Un "mur de la honte" et des rires

Le mur, construit au début des années 2000 pour protéger Israël des attaques de kamikazes, est appelé par beaucoup le "mur de la honte" tant il rend la vie quotidienne de milliers de Palestiniens très difficiles. Tourner de part et d'autre de cette séparation, le film Tel Aviv on fire, au cinéma mercredi 3 avril, souligne cette frontière douloureuse. Un hommage à deux peuples et à la paix toujours improbable, mais tellement désirée. Le film de Sameh Zoabi fait beaucoup rire, une bouffée d'air frais bienvenue quand on parle de cette région du monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne