Israël reconnaît avoir empêché la Syrie d'accéder à la bombe atomique

France 2

Israël revendique ce mercredi 21 mars la destruction d'un réacteur nucléaire en Syrie. Des révélations inattendues.

Bachar al-Assad a cherché à doter la Syrie de l'arme nucléaire, affirme l'armée israélienne dans des documents rendus publics ce mercredi matin et auxquels France 2 a eu accès. L’État hébreu explique avoir fait décoller quatre avions de chasse dans la nuit du 5 au 6 septembre 2007. La cible : une centrale nucléaire construite dans le plus grand secret près de Deir ez-Zor, dans l'est de la Syrie.

Israël prêt à agir seul

Ronen Bergman, expert militaire israélien, a enquêté sur cette opération. Selon lui, le danger était imminent. "Les Syriens voulaient une sorte d'équilibre nucléaire avec Israël. La Corée du Nord leur a transmis la technologie. L’Iran a financé le tout", confie-t-il.

C'est la première fois qu'Israël confirme l'existence dette opération secrète. Avec ces révélations inattendues, les autorités israéliennes ont un objectif : rappeler à leurs alliés, qu'hier comme aujourd'hui, elles sont prêtes à agir seules au moment où les capacités militaires iraniennes se renforcent en territoire syrien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne