Israël-Palestine : le calme règne à Gaza avant une nouvelle tempête ?

Voir la vidéo
France 3

La tension est retombée à la frontière entre Gaza et Israël mardi 15 mai, mais le calme pourrait ne pas durer tant les rancœurs palestiniennes sont vives à l'encontre d'Israël.

Si les rues de Gaza étaient vides mardi 15 mai comme en signe de deuil, ce soir les enfants recommençaient à jouer dans la rue, la vie reprenait son cours malgré la tragédie. Il est difficile pour les Palestiniens de garder intact l'espoir d'avoir un jour leur État. Mais parmi les blessés rencontrés à l'hôpital aujourd'hui par Stéphanie Desjars, l'envoyée spéciale de France 3 à Gaza, bien peu semblent prêts à rendre les armes.

Le combat continue

"Je retournerai à la frontière encore et encore et encore", a asséné à la journaliste Ghalem alors que les médecins le transportaient au bloc opératoire. Son oncle a ajouté avec un brin de fierté : "Vous le voyez, les jeunes ici sont très forts, c'est pour ça qu'Israël les redoute et qu'il cherche à les abattre". Les Palestiniens sont conscients que le combat est inégal, mais ils sont prêts à le mener.

Le JT
Les autres sujets du JT