Israël : Netanyahu veut annexer les ressources en eau de la Cisjordanie

FRANCEINFO

En Israël, Benyamin Netanyahu a annoncé mardi 10 septembre qu'il voulait annexer une partie de la Cisjordanie. Le Premier ministre a dû être évacué du meeting électoral qu'il tenait dans le sud du pays.

En plein discours de campagne mardi 10 septembre à Ashdod (Israël), une alarme interrompt le discours de Benyamin Netanyahu. Des tirs de roquette sont annoncés. Le Premier ministre est immédiatement évacué par ses gardes du corps. C'est la première menace après son annonce tonitruante mardi après-midi à Ramat Gan, près de Tel-Aviv. À une semaine des élections législatives très indécises, il a promis d'annexer une partie stratégique de la Cisjordanie s'il est réélu : "J'annonce mon intention d'instaurer la souveraineté israélienne sur la vallée du Jourdain et sur le nord de la mer Morte".

La vallée du Jourdain riche en eau

Cela représenterait 30% de la Cisjordanie, un territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967. Cette bande de terre qui longe la Jordanie est jugée indispensable par Benyamin Netanyahou. Il a qualifié ce territoire d'"espace stratégique nécessaire pour Israël" en s'appuyant sur une carte établie par les services de sécurité. S'il était réélu et s'il mettait sa promesse à exécution, cela ruinerait tous les espoirs de paix, ont déclaré mardi soir les Palestiniens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne