Israël : Netanyahou annonce sa volonté d'annexer une partie de la Cisjordanie

FRANCE 3

Le Premier ministre israélien a assuré, mardi 10 septembre, qu'il annexerait un territoire qu'il juge stratégique dans la vallée du Jourdain, en cas de réélection. Ce qui provoquerait la fin des espoirs de paix pour les Palestiniens.

Benyamin Netanyahou est-il en train de jouer son va-tout électoral à une semaine des élections législatives en Israël ? Avant un scrutin qui s'annonce incertain, le Premier ministre de l'État hébreu a annoncé mardi 10 septembre qu'il annexerait une partie de la Cisjordanie occupée, ce qui ruinerait toute chance de paix pour les Palestiniens. "J'annonce mon intention d'instaurer la souveraineté israélienne sur la vallée du Jourdain, et sur le nord de la mer Morte", a-t-il assuré.

Israël y effectue déjà de l'agriculture intensive

Cette mesure reviendrait à annexer 30% de la Cisjordanie occupée depuis 1967. Cette bande de terre, qui longe la frontière avec la Jordanie, est jugée indispensable par Benyamin Netanyahou. Il a qualifié ce territoire d'"espace stratégique nécessaire pour Israël", en s'appuyant sur une carte établie par les services de sécurité. La vallée du Jourdain est essentielle pour ses ressources en eau, de plus en plus rares dans la région. Israël y pratique une agriculture intensive.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne