Israël cible des positions du Hezbollah en Syrie

Selon l\'Observatoire syrien des droits de l\'Homme, \"des avions israéliens ont tiré des roquettes sur un dépôt d\'armes du Hezbollah près de l\'aéroport\" de Damas, vendredi 22 septembre 2017 à l\'aube.
Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, "des avions israéliens ont tiré des roquettes sur un dépôt d'armes du Hezbollah près de l'aéroport" de Damas, vendredi 22 septembre 2017 à l'aube. (GOOGLE MAPS)

Le dernier raid israélien en date a eu lieu le 7 septembre. 

L'armée de l'air israélienne a bombardé vendredi 22 septembre avant l'aube un dépôt d'armes du Hezbollah libanais en Syrie, a indiqué une l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Interrogée, l'armée israélienne s'est refusé à tout commentaire.

Israël confirme rarement ses actions militaires en Syrie, pays voisin ravagé par la guerre, mais ne cesse d'affirmer sa détermination à empêcher que des armes ne tombent entre les mains du Hezbollah, mouvement qu'il a combattu en 2006 au Liban sans pouvoir le vaincre. Le Hezbollah aide militairement le régime de Bachar al-Assad face aux jihadistes et rebelles dans le conflit déclenché en mars 2011.

Un précédent raid début septembre

"Des avions israéliens ont tiré des roquettes sur un dépôt d'armes du Hezbollah près de l'aéroport" de Damas, situé à 25 km au sud-est de la capitale syrienne, a indiqué vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (ONG) sans fournir d'autres précisions.

Le dernier raid israélien en date a eu lieu le 7 septembre. L'armée syrienne avait alors accusé l'Etat hébreu d'avoir mené des frappes contre l'une de ses installations dans l'ouest du pays, faisant deux morts.