Israël : Benyamin Netanyahou tente-t-il un pari électoral pour échapper à la justice ?

FRANCE 3

En duplex depuis Jérusalem, Dominique Derda explique les raisons de l'annonce de Benyamin Netanyahou de vouloir annexer une partie de la Cisjordanie, mardi 10 septembre. 

L'annonce de Benyamin Netanyahou, mardi 10 septembre, de vouloir annexer une partie de la Cisjordanie en cas de réélection a suscité un tollé chez les Palestiniens. Une volonté qui pourrait bien être une stratégie électoraliste, à une semaine de législatives serrées. "Les élections du 17 septembre prochain sont loin d'être gagnées d'avance pour Benyamin Netanyahou", explique Dominique Derda en duplex depuis Jérusalem.  

Voter une loi d'amnistie en cas de victoire ? 

L'enjeu dépasse la simple victoire, car l'actuel premier ministre "craint fort, s'il n'est pas réélu, d'être mis en examen". "Le premier ministre israélien doit en effet être entendu début octobre dans des affaires de corruptions, de fraudes, de malversations et d'abus de confiance. Et ses adversaires sont convaincus qu'en cas de victoire, il n'aura qu'une hâte, faire voter une loi d'amnistie en sa faveur", décrypte le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne