Israël : affrontements meurtriers

FRANCE 2

De nouveaux heurts ont éclaté aujourd'hui à Jérusalem : hier, vendredi 21 juillet dans la soirée, un Palestinien a tué à coups de couteau trois Israéliens en Cisjordanie. Une attaque intervenue après une journée d'affrontements qui a fait trois morts et plusieurs centaines de blessés côté Palestinien.

Les jeunes Palestiniens défient les soldats israéliens à coups de pierres. Leur village est encerclé : c'est ici qu'habitait l'auteur de l'attaque d'hier dans une colonie juive. Un Palestinien de 19 ans s'y est introduit, tuant à l'arme blanche trois Israéliens chez eux. Ce samedi 22 juillet au matin, le ministre de la Défense de l'État hébreu s'est rendu dans la colonie, confirmant que la maison familiale de l'assaillant serait rasée. Son frère a été arrêté. Avant de passer à l'acte, l'attaquant avait posté un message sur les réseaux sociaux, disant agir au service de la mosquée Al-Aqsa.

Rupture des contacts officiels

Hier, à l'issue d'une journée de violences où trois Palestiniens ont trouvé la mort et 450 autres ont été blessés, Mahmoud Abbas, le chef de l'autorité palestinienne, a annoncé la rupture des contacts officiels avec Israël, jusqu'au retrait des portiques de sécurité sur l'esplanade des Mosquées. Ces portiques avaient été installés la semaine dernière après une attaque. Un dispositif de sécurité qui a immédiatement provoqué la colère des Palestiniens. Pour eux, il marque la domination des Israéliens sur ce lieu saint ultra sensible dont la gestion est en principe confiée à la Jordanie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne