Cisjordanie occupée : un adolescent palestinien abattu par l'armée israélienne lors de violents affrontements

Un Palestinien lance des pierres sur des soldats israéliens lors d\'affrontements à Ramallah, en Cisjordanie occupée, le 4 octobre 2015.
Un Palestinien lance des pierres sur des soldats israéliens lors d'affrontements à Ramallah, en Cisjordanie occupée, le 4 octobre 2015. (ABBAS MOMANI / AFP)

Le Palestinien de 13 ans a été touché lors d'affrontements dans un camp de réfugiés à Bethléem, ont annoncé la police et le Croissant-Rouge palestiniens, lundi.

Un adolescent palestinien de 13 ans a été tué, lundi 5 octobre, lors d'affrontements avec l'armée israélienne dans le camp de réfugiés d'Aïda, à Bethléem (Cisjordanie occupée). Abdel Rahmane Abdallah a été mortellement touché par des tirs israéliens au niveau du torse, selon la police et le Croissant-Rouge palestiniens. De violents affrontements opposent depuis plusieurs jours soldats israéliens et lanceurs de pierres palestiniens dans plusieurs localités de Cisjordanie, laissant crainde le début d'une troisième intifada.

Deux adolescents palestiniens tués en 24 heures. La mort d'Abdel Rahmane Abdallah survient au lendemain de celle d'un autre Palestinien, âgé de 18 ans. Houzeifa Othmane Souleimane a été abattu dimanche par l'armée israélienne lors de heurts à Tulkarem, dans le nord-ouest de la Cisjordanie occupée. 

Quatre israéliens abattus. Un couple de colons israéliens a été criblé de balles devant ses enfants dans le nord de la Cisjordanie, jeudi 1er octobre, déclenchant une nouvelle vague de violences. Deux Israéliens ont en outre été tués à coups de couteau, samedi, dans la vieille ville de Jérusalem. L'auteur de cette dernière attaque, revendiquée par le groupe terroriste Jihad islamique, a aussitôt été tué par la police israélienne.

Benyamin Nétanyahou promet de durcir la répression. Le Premier ministre israélien a promis lundi de renforcer la répression pour éviter un embrasement en Cisjordanie et à Jérusalem. La vieille ville est bouclée depuis samedi, alors que les affrontements entre policiers israéliens et jeunes Palestiniens ont fait plus de 150 blessés en moins de 48 heures, selon le Croissant-Rouge.

14h00 : Un jeune adolescent palestinien a été tué à la mi-journée dans le camp de réfugiés d'Aïda à Bethléem en Cisjordanie occupée. Abdel Rahmane Abdallah, 13 ans, a été mortellement touché au torse par des balles au cours d'affrontements avec l'armée israélienne.

13h50 : Un enfant palestinien a été tué par l'armée israélienne, annoncent des sources médicales et policières à l'AFP.

Vous êtes à nouveau en ligne