DIRECT. Cinq Palestiniens abattus par l'armée israélienne dans la bande de Gaza

Un Palestinien lors de heurts avec l\'armée israélienne à Beit El, dans la bande de Gaza, le 8 octobre 2015.
Un Palestinien lors de heurts avec l'armée israélienne à Beit El, dans la bande de Gaza, le 8 octobre 2015. (THOMAS COEX / AFP)

Les attaques se multiplient en Israël et dans la bande de Gaza, vendredi.

La situation s'envenime au Proche-Orient. Cinq jeunes Palestiniens ont été tués et 17 autres blessés par des tirs israéliens, vendredi 9 octobre, lors de heurts à la frontière entre Israël et la bande de Gaza. Il s'agit des premiers Gazaouis à être tués dans ces violences, qui s'étaient jusqu'ici concentrées en Cisjordanie et à Jérusalem.

Cinq Palestiniens abattus. Cinq jeunes hommes ont été tués par des tirs de l'armée israélienne, qui répondait à des jets de pierres depuis l'autre côté de la barrière entourant la ville de Gaza. "Environ 200 Palestiniens se sont approchés de la barrière de sécurité en jetant des pierres et des pneus enflammés, a précisé un porte-parole de l'armée. Les forces sur place ont répliqué en tirant sur les principaux instigateurs pour les empêcher d'avancer et disperser l'émeute."

Un juif poignarde quatre Palestiniens et Arabes israéliens. Un juif de 17 ans a attaqué au couteau deux Palestiniens et deux Arabes israéliens à Dimona, dans le sud du pays, vendredi. Le jeune homme, arrêté par la police, et a dit s'en être pris aux quatre hommes parce que, selon lui, "tous les Arabes sont des terroristes". Les attaques à l'arme blanche contre des Israéliens se sont multipliées ces derniers jours. Un Palestinien a été arrêté à Jérusalem quelques heures plus tard pour avoir poignardé un jeune Israélien.

Une nouvelle intifada, selon le Hamas. "Nous appelons à renforcer et accentuer l'intifada (...), c'est la seule voie qui mènera à la libération" des territoires palestiniens occupés, a estimé le chef du Hamas dans la bande de Gaza, Ismaïl Haniyeh, vendredi. "Gaza remplira son rôle dans l'intifada de Jérusalem et elle est plus que prête à l'affrontement", a-t-il ajouté.

Vous êtes à nouveau en ligne