DIRECT. Jérusalem reconnue capitale d'Israël par les Etats-Unis: des heurts entre l'armée israélienne et des manifestants palestiniens à Ramallah

Un manifestant palestinien à Hébron (Cisjordanie), le 7 décembre 2017.
Un manifestant palestinien à Hébron (Cisjordanie), le 7 décembre 2017. (HAZEM BADER / AFP)

Pour protester contre la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d'Israël, des centaines de personnes ont brûlé des drapeaux américains et israéliens dans la bande de Gaza.

D'autres pays vont faire comme les Etats-Unis. Au lendemain de la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d'Israël, le Premier ministre israélien a assuré, jeudi 7 décembre, que ce n'était qu'un début. "J'aimerais annoncer que nous sommes déjà en contact avec d'autres pays qui feront une reconnaissance similaire", a déclaré Benyamin Nétanyahou.

Le Hamas a appelé à "une nouvelle Intifada", un soulèvement populaire contre l'armée israélienne. Mercredi, des centaines de personnes ont brûlé des drapeaux américains et israéliens dans la bande de Gaza.

Donald Trump isolé sur la scène internationale. Paris, Bruxelles, Berlin, Ankara... Les dirigeants de tous ces pays ont regretté cette décision du président américain, craignant qu'elle n'embrase la région.

La colère des pays musulmans. La Jordanie, pays gardien des lieux saints musulmans à Jérusalem, a dénoncé "une violation du droit international". Même l'Arabie saoudite, traditionnelle alliée des Etats-Unis, a fustigé "un recul dans les efforts en faveur du processus de paix".

Vous êtes à nouveau en ligne