DIRECT. Mahmoud Abbas demande à l'ONU de placer la "Palestine sous protection internationale"

De la fumée s\'échappe de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, après un raid israélien, lancé le 12 juillet 2014.
De la fumée s'échappe de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, après un raid israélien, lancé le 12 juillet 2014. (SAID KHATIB / AFP)

Cet appel à l'aide du président de l'Autorité palestinienne intervient au 6e jour de l'opération israélienne "Bordure protectrice" dans la bande de Gaza.

Mahmoud Abbas appelle à l'aide. Le président de l'Autorité palestinienne a demandé dimanche 13 juillet à l'ONU de placer la Palestine "sous protection internationale" après six jours de bombardements entre Israël et le Hamas. Le bilan est de 166 morts et près de 1000 blessés dans la bande de Gaza.

Voici ce qu'il faut savoir de la situation sur place, à suivre ici en direct :   

Première incursion terrestre. Un commando de la marine israélienne a attaqué dans la matinée un site de lancement de roquettes de longue portée, dans le nord de la bande de Gaza. Il s'agit du premier affrontement au sol signalé en six jours d'offensive israélienne. Quatre militaires israéliens ont été blessés.

Le bilan s'alourdit. Au moins trois Palestiniens, dont un adolescent de 14 ans, ont été tués dimanche. Un quatrième, touché par une frappe plus ancienne, a succombé à ses blessures. Depuis le début de l'opération "Bordure protectrice", le bilan est de 166 morts et près de 1 000 blessés côté palestinien. Côté israélien, les tirs de roquettes du Hamas ont fait des dizaines de blessés, dont deux graves.

Menaces de raids massifsL'armée appelle désormais les Gazaouis à évacuer "immédiatement" leur maison en prévision de bombardements massifs dans ce secteur à partir de 12 heures locales (11 heures en France)L'aviation israélienne devait disperser des tracts au-dessus du nord de l'enclave palestinienne pour passer le message. 

 La France demande de "la mesure". Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a réagi à la poursuite de l'offensive israélienne pour riposter aux tirs de roquettes par le Hamas. Paris demande à Israël de "faire preuve de mesure dans sa riposte", a-t-il indiqué. "A Gaza comme en Israël, la priorité absolue, c'est le cessez-le-feu", a déclaré pour sa part le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

22h03 :  @anonyme : Des vidéos et des photos postées sur les réseaux sociaux ont montré des affrontements entre CRS et certains manifestants à proximité de la rue de la roquette en fin d'après-midi, en marge d'un rassemblement de soutien au peuple palestinien. Les forces de l'ordre ont dû escorter les fidèles présents, qui étaient rassemblés pour une manifestation de soutien à Israël. Dans un communiqué, Manuel Valls a tenu "à rappeler avec force que la France ne tolérera jamais que l'on essaie par la violence des mots ou des actes d'importer sur le sol le conflit israélo-palestinien"

22h03 :  Avez-vous des infos sur la synagogue de la roquette ?

20h53 :  Les jours se suivent et se ressemblent à Gaza. Trois Palestiniens, dont un adolescent, ont été tués dimanche 13 juillets dans de nouvelles frappes israéliennes sur la bande de Gaza. En France, plusieurs manifestations ont été organisées pour soutenir les Palestiniens. Francetv info fait le bilan de la journée.

20h46 :  Le compte officiel de la synagogue de la rue de la roquette appelle au calme, sur Twitter, après les incidents de l'après-midi. "Tout va bien", tiennent à rassurer les responsables.

20h34 :  Après les débordements qui visait une synagogue dans la rue de la roquette, en marge d'une manifestation de soutien au peuple palestinien à Paris, les fidèles "coincés" à l'intérieur "commencent à sortir", d'après un élu du 18e arrondissement sur place.

20h25 :  Les heurts avec les CRS sont terminés, en marge d'une manifestation en soutien avec le peuple palestinien à Paris, mais la situation reste tendue, devant une synagogue de la rue de la roquette où se tenait un rendez-vous pro-Israël. Des fidèles seraient toujours à l'intérieur et des personnes hostiles à l'extérieur. Un journaliste de France 2 décrit la scène sur Twitter.

20h07 : Il est 20 heures, c'est l'heure d'un nouveau point sur l'actualité :

•  Le Français Tony Gallopin prend la tête du Tour, aux dépens de Vincenzo Nibali. Il portera le maillot jaune, demain, pour le 14-Juillet. C'est l'Allemand Tony Martin, spécialiste du contre-la-montre, qui a remporté la 9e étape entre Gérardmer et Mulhouse.

• Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne, a demandé à l'ONU de placer la Palestine "sous protection internationale". Benyamin Netanyahou, le Premier ministre israélien, a estimé que les victimes des frappes israéliennes étaient de la responsabilité du Hamas. Elles ont fait au moins 166 morts dans la bande de Gaza.
 La tension monte en Ukraine, après la mort d'un russe, touché en Russie par un missile tiré depuis l'Ukraine. Dans le pays, les affrontements entre forces gouvernementales et rebelles, qui se poursuivent sans faiblir, ont fait une trentaine de morts ces dernières 24 heures. Angela Merkel et Vladimir Poutine ont appelé à des discussions directes entre les deux camps.
C'est la finale de la Coupe du monde, ce soir, au Brésil. L'Allemagne affronte l'Argentine. Le match sera commenté par notre journaliste Pierre Godon ici. Coup d'envoi à 21 heures !

19h59 :  A Paris, la manifestation de soutien au peuple palestinien a rassemblé plusieurs milliers de personnes. Le cortège, qui a défilé entre Barbès et la Bastille, était composé de 7 000 personnes, selon la police. Selon la préfecture, ce défilé s'est déroulé dans le calme, seulement ternie par "de petits groupes très mobiles" qui ont provoqué quelques incidents et dégradations en marge de la manifestation. Il n'y a eu aucun blessé et les dégâts – mobilier urbain dégradé, vitres ou pare-brises endommagés – sont restés minimes, selon la police. Six personnes ont été interpellées.

19h52 : Selon les informations de France 3, une personne aurait été blessée lors des affrontements de tout à l'heure rue de la roquette à Paris, sans que l'on sache s'il s'agit d'un manifestant ou non. Rappelons-le, des heurts avec les CRS ont éclaté lors de la dispersion du rassemblement de soutien à la cause palestinienne. Plusieurs manifestants se sont dirigés vers une synagogue où se tenait un rendez-vous en faveur d'Israël. Pour l'instant, une partie de la rue est toujours fermée.

(FRANCE 3 / CLEMENT WEILL-RAYNAL)

19h03 :  Sur Twitter, une internaute poste une photo des affrontements en cours rue de la roquette, à Paris. Une synagogue se trouve dans cette rue et un rassemblement de soutien pro-Israël y était organisé cet après-midi. 

18h55 :  Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, estime que le Hamas porte l'unique et entière responsabilité pour les victimes civiles à Gaza, évoquant le droit d'Israël à se défendre face aux tirs de roquettes du mouvement islamiste palestinien. Les frappes israéliennes ont fait 166 morts, selon un dernier bilan des secours palestiniens, dans la bande de Gaza.

18h48 :  En marge d'un défilé de soutien au peuple palestinien, des manifestants s'affrontent en ce moment avec les CRS rue de la roquette à Paris, dans le quartier de la Bastille. 
  

18h25 :  Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a téléphoné au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour réaffirmer que les Etats-Unis étaient prêts à aider pour trouver une trêve dans la Bande de Gaza, alors qu'Israël promet d'intensifier son opération. John Kerry a rappelé à son interlocuteur "les inquiétudes américaines concernant l'escalade de la tension sur le terrain", d'après un un responsable du Département d'Etat américain.

17h34 :  Mahmoud Abbas a adressé une lettre à Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies, afin de "placer officiellement l'Etat de Palestine sous le régime de protection internationale de l'ONU", a précisé l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) dans un communiqué. Dans ce texte, l'Autorité palestinienne s'est dite "déterminée à prendre des mesures concrètes pour faire face à la situation horrible à Gaza".

17h26 :  Le concert du chanteur folk canadien Neil Young prévu jeudi à Tel-Aviv a été annulé pour des raisons évidentes de sécurité. "Cela est dû aux attaques de roquettes des derniers jours et aux craintes pour la sécurité du public lors d'un évènement de masse", écrivent les organisateurs du concert sur leur page Facebook (en hébreux)

17h18 :  Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne, demande à l'ONU de placer la "Palestine sous protection internationale".

16h32 :  Des manifestations sous le feu des roquettes. Hier au soir, des opposants aux frappes aériennes sur Gaza ont défilé dans les rues de Tel Aviv (Israël), sous les huées des partisans du gouvernement Netanyahou.

L'évènement, ponctué d'échaufourrées, a été brièvement interrompu par les sirènes d'alarmes, activées à l'approche de roquettes tirées depuis la bande de Gaza. Celles-ci ont été interceptées par le Dôme de fer, le système anti-missile de l'armée israélienne. 
(CHARLES ENDERLIN / ALAN GRECO - FRANCE 2)

16h26 :  Comment vivent les populations concernées par cette guerre ? A quel prix, une paix est-elle négociable ? Charles Enderlin, le correspondant de France Télévisions à Jérusalem, analyse pour francetv info les derniers événements survenus dans la bande de Gaza et en Israël.


16h11 : C'est l'heure d'un nouveau point sur l'actualité :

•  A Gaza, les nuits passent et les frappes aériennes s'intensifient. Trois Palestiniens, dont un adolescent, ont été tués aujourd'hui, portant à 166 le nombre de morts dans l'enclave palestinienne en six jours d'offensive. Les quartiers du nord du territoire se vident de leurs habitants, qui craignent d'être les prochaines victimes collatérales.

C'est l'histoire d'un trophée qui a échappé aux nazis, qui a été fondu, découpé, copié, volé, rallongé... et qui conserve encore une sacrée part de mystère. Notre journaliste Pierre Godon nous raconte la fabuleuse histoire de la Coupe du monde.

 La tension monte en Ukraine, après la mort d'un russe, touché en Russie par un missile tiré depuis l'Ukraine. Dans le pays, les affrontements entre forces gouvernementales et rebelles, qui se poursuivent sans faiblir, ont fait une trentaine de morts ces dernières 24 heures.

 Après l'opération Serval, le Ministère de la Défense, Jean-Yves Le Drian annonce une nouvelle opération au Sahel, appelée "opération Barkhane", pour combattre le terrorisme. 

15h50 :  Deux roquettes lancées de Gaza ont été détruites au-dessus de Tel-Aviv, indique l'armée israélienne.

15h49 : @Emyr  De nombreux rassemblements ont été organisés hier dans plusieurs villes de France, dont Marseille, Lille , Lyon et Bordeaux. Aujourd'hui, la nouvelle manifestation lilloise a rassemblé entre 2 300 et 6 000 personnes, selon la police et les organisateurs. Nos confrères de France 3 Nord-Pas-de-Calais.

15h44 :  Important rassemblement ce matin dans le quartier de Wazemmes à Lille scandant la solidarité avec le peuple palestinien. Est ce la même chose ailleurs en province?

15h27 :  A Gaza, les nuits passent et les frappes aériennes s'intensifient. Trois Palestiniens, dont un adolescent, ont été tués aujourd'hui, portant à 166 le nombre de morts dans l'enclave palestinienne en six jours d'offensive. Les quartiers du nord du territoire se vident de leurs habitants, qui craignent d'être les prochaines victimes collatérales, et se réfugient dans des locaux de l'ONU.


(MARC DE CHALVRON / TALA ABU RAMEH / I. DAHMAN. / Y. RUZI / FRANCE 2)

14h54 :  Hier, la maison du chef de la police du Hamas a été visé par un raid aérien. Aujourd'hui, les journalistes sur place ne savent pas si ce dernier figure parmi les victimes, mais relèvent que cette attaque a tué au moins 17 personnes. Selon l'un d'eux,  cinq corps sont encore sous les décombres.

14h04 : C'est l'heure d'un nouveau point sur l'actualité :

 Après l'opération Serval, le Ministère de la Défense, Jean-Yves Le Drian annonce une nouvelle opération au Sahel, appelée "opération Barkhane", pour combattre le terrorisme. 

•  C'est la première incursion de l'armée israélienne dans la bande de Gaza depuis le lancement de l'offensive. Un commando d'élite de la marine israélienne a effectué, dans la nuit, une opération terrestre, a indiqué la radio publique. la veille, les frappes israéliennes ont fait au moins 46 morts. La France demande à Israël de "faire preuve de mesure dans sa riposte."

 Un Mondial sans accroc majeur mais une défaite traumatisante, des frondes sociales mises en sommeil mais pas résolues... Au-delà du foot, quel bilan pour le Brésil et les Brésiliens ? Notre journaliste Vincent Daniel a posé la question à un spécialiste du Brésil à quelques heures de la clôture de la compétition.

 L'institutrice Fabienne Terral-Calmès, poignardée à mort début juillet à Albi par une mère d'élève, figure parmi les décorés de la promotion du 14 juillet de la Légion d'honneur. 

13h16 :  Il y aura de nouvelles opérations au sol. Selon la chaîne américaine ABC, l'armée israélienne indique qu'elle prévoit par ailleurs une intervention plus importante si le bouclier anti-roquettes, Dôme de fer, échoue.  

12h25 : "A Gaza comme en Israël, la priorité absolue c'est le cessez-le-feu."

  Avant une réunion avec les chefs de la diplomatie des principales puissances à Vienne, où se tiennent des négociations sur le nucléaire iranien, Laurent Fabius est brièvement revenu sur la situation au proche-orient. 

12h20 :  Selon le porte-parole de l'armée israélienne, une roquette tombée sur la ville d'Ashkelon a grièvement blessé un adolescent. Il l'indique sur Twitter. 

12h12 : C'est l'heure d'un nouveau point sur l'actualité :

 Après l'opération Serval, le Ministère de la Défense, Jean-Yves Le Drian annonce une nouvelle opération au Sahel, appelée "opération Barkhane", pour combattre le terrorisme. 

•  C'est la première incursion de l'armée israélienne dans la bande de Gaza depuis le lancement de l'offensive. Un commando d'élite de la marine israélienne a effectué, dans la nuit, une opération terrestre, a indiqué la radio publique. la veille, les frappes israéliennes ont fait au moins 46 morts. La France demande à Israël de "faire preuve de mesure dans sa riposte."

 Le Mondial brésilien voit l'avènement d'une légende et de son successeur désigné : Miroslav Klose, 36 ans, est devenu, avec le match contre le Brésil, le meilleur buteur de l'histoire du Mondial. Son héritier est tout trouvé : Thomas Müller, 24 ans. Notre journaliste Boris Jullien dresse le portrait de ces deux "goleadores" à l'allemande.

 L'institutrice Fabienne Terral-Calmès, poignardée à mort début juillet à Albi par une mère d'élève, figure parmi les décorés de la promotion du 14 juillet de la Légion d'honneur. 

11h15 :  Des incidents se sont produits ce matin à Jérusalem. La police israélienne annonce avoir pénétré sur l'esplanade des Mosquées dans la Vieille ville, afin d'arrêter dix manifestants palestiniens. Selon la police, "des dizaines de manifestants palestiniens ont lancé des pierres et des pétards vers les policiers qui accompagnaient des visiteurs sur le Mont du Temple. D'autres policiers sont alors intervenus en utilisant des grenades assourdissantes pour disperser les manifestants."

11h13 :  Ce conflit devient insupportable en 2014 et les deux camps sont pas près de vivre en paix, si ils ne changent pas de politique des deux côtés (...)

11h11 :  Quand la communauté internationale (et en particulier les USA) se décidera-t-elle à faire cesser ce scandale permanent entre Israël et les palestiniens!

11h11 :  Quand les politiques décideront enfin de faire la paix, à l'image de la France et l'Allemagne, inimaginable il y a 70 ans .

11h10 :  Dans les commentaires, vous êtes nombreux à vous désoler de cette nouvelle flambée de violence Proche-Orient. 

11h08 :  Just met delightful Asma & Abdul. Born in Houston Texas. Been living with grandma in Gaza. On their way home now.


(HAMISH MACDONALD)

11h05 :  Des Américains vivant à Gaza sont évacués ce matin, alors que les frappes s'intensifient au sixième jour de l'opération "Bordure de protection". Un correspondant de la télévision américaine les a rencontré. 

10h27 :  anonyme  Israël a dépêché pour la première fois un commando de marine dans la bande de Gaza et s'apprête à intensifier ses bombardement. Il s'agit de la première incursion terrestre israélienne dans le territoire palestinien depuis le lancement mardi de l'offensive visant à détruire les capacités de tir du Hamas. Il s'agit "d'attaquer les infrastructures terroristes", explique Tsahal. Selon le porte-parole militaire, Israël a mené 1 329 attaques depuis le début de l'opération. Parallèlement, l'arméee a recensé 800 tirs de roquettes effectués depuis la bande de Gaza. 

10h23 :  Que cherchent les militaires israéliens ?

10h18 :   La France demande à Israël de "faire preuve de mesure dans sa riposte" sur la bande de Gaza.

09h47 : @Anonyme  C'est ce que rapporte notamment le quotidien israélien Haaretz (en anglais). L'armée israélienne a en effet prévenu, par le biais d'un porte-parole, de son intention de s'attaquer à la ville de Beit Lahia, dans le nord, demandant à ses habitants de quitter leurs maisons avant midi. Selon une journaliste de l'AFP sur place, les autorités de Gaza ont demandé aux habitants de cette zone d'ignorer ces instructions, évoquant une manœuvre "psychologique". 

Vous êtes à nouveau en ligne