500 policiers mobilisés pour "Tel-Aviv sur Seine"

FRANCE 3

L'événement qui a suscité une vive polémique depuis une semaine se tient ce jeudi, sous haute sécurité.

"Tel-Aviv sur Seine" a débuté ce jeudi 13 août dans la matinée. Il se déroulera jusqu'à ce soir. Des artistes venus d'Israël viendront animer cette journée à Paris-Plage.

Depuis une semaine, l'organisation de cette journée suscitait la polémique. Plusieurs associations voulaient la faire annuler pour contester la politique d'Israël vis-à-vis des Palestiniens. "Personne n'imaginait que ça allait prendre une telle ampleur", reconnaît auprès de France 3 Jean-Louis Missika, adjoint à la mairie de Paris.

Un contre-rassemblement nommé "Gaza Plage"

L'événement a finalement été maintenu. La sécurité a été renforcée : outre des points de contrôle et des fouilles au corps, 500 policiers sont mobilisés. Il y a plus de caméras et de policiers que de touristes. "Je suis venu soutenir le partenariat, c'est-à-dire soutenir Tel-Aviv, qui est indissociable avec Israël", affirme un homme.

Plusieurs associations pro-palestiniennes ont appelé à un contre-rassemblement nommé "Gaza Plage" pour rappeler le sort des Palestiniens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne