Irak : le silence des autorités après la disparition de trois Français

FRANCE 2

Cinq roquettes se sont écrasées près de l'ambassade américaine à Bagdad (Irak) dimanche 26 janvier. Dans ce contexte tendu, trois Français et leur accompagnateur irakien ont disparu depuis six jours.

Pas de commentaire. Après la disparition de trois Français membres de l'ONG SOS Chrétiens d'Orient lundi 20 janvier à Bagdad (Irak), les aurotités refusent de communiquer. "L'ambassade France à Bagdad refuse de confirmer que ces Français auraient été enlevés. Officiellement ils ont simplement disparu", rapporte l'envoyée spéciale à Bagdad Maryse Burgot. La même discrétion est de mise du côté des ONG présentes en Irak. Sur une dizaine d'associations, aucune n'a accepté de témoigner sur leurs difficultés de travailler à cause des problèmes de sécurité.

La prise d'otages pratiquée par les milices pro-iraniennes

Ces dernières semaines, beaucoup de Français ont quitté le territoire. Dimanche 26 janvier, des roquettes sont tombées tout près de l'ambassade américaine à Bagdad. Par ailleurs, les milices pro-iraniennes, très proches de Téhéran et anti-américaines, pratiquent la prise d'otages à grande échelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne