Conflit entre l'Iran et les Etats-Unis : le roi de Jordanie s'inquiète d'une "résurgence" du groupe Etat islamique en Syrie et en Irak

Le roi de Jordanie Abdallah II, le 3 octobre 2019, à Sotchi (Russie). 
Le roi de Jordanie Abdallah II, le 3 octobre 2019, à Sotchi (Russie).  (SERGEY GUNEEV / AFP)

Abdallah II a répondu aux questions de France 24 avant sa visite à Paris et à Bruxelles. 

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) pourrait profiter du conflit entre l'Iran et les Etats-Unis pour reconquérir des territoires. C'est ce que craint le roi de Jordanie Abdallah II. "Ce qui m'inquiète le plus, c'est la résurgence et la montée en puissance de l'EI au cours de l'année, pas seulement dans le sud-est syrien mais aussi dans l'ouest de l'Irak", a-t-il affirmé, lundi 13 janvier, lors d'un entretien à France 24

Cela va devenir un problème pour Bagdad, et nous devons être là pour aider les Irakiens à gérer cette menace pour nous tous, pas seulement pour la région mais aussi pour l'Europe et le monde entier.Abdallah IIà France 24

Le roi de Jordanie est attendu ces prochains jours à Bruxelles, Strasbourg et Paris. Pendant cette visite, le souverain jordanien compte aborder avec ses partenaires européens la meilleure façon de calmer le jeu dans la région, en proie à des tensions entre Téhéran et Washington.

"Ce qui se passera à Téhéran aura des conséquences pour Bagdad, Amman, Beyrouth, et pour le processus de paix israélo-palestinien", fait-il valoir, en espérant que "dans les prochains mois, nous pourrons trouver le ton juste pour la région, afin de faire baisser la température".

Vous êtes à nouveau en ligne