Irak : opération déminage à haut risque

France 2

Une équipe de France 2 a suivi des soldats en Irak qui sont sans cesse confrontés aux engins explosifs laissés par les jihadistes de l'État islamique.

En Irak, les mines ralentissent la progression des convois. Les hommes de l'État islamique ont été chassés d'un village, mais le commandant sait mieux que quiconque à quel point les jihadistes peuvent encore nuire. Un labyrinthe de câbles où seul l'oeil avisé de ces peshmergas permet d'éviter les pièges et les mines disséminés un peu partout.

Des pièges en tout genre

Les rares villageois autorisés à venir récupérer leurs effets de valeur savent que ce n'est pas sans danger. "Bien sûr qu'on a peur. [...] Mais on n'a pas le choix. On n'a plus rien, plus d'affaires", fait remarquer l'un d'eux. Des pièges en tout genre et des munitions que les jihadistes de ce village conservaient dans un tunnel, creusé sous les fondations d'une maison pour éviter que leur stock soit détruit par les frappes de la coalition. Depuis le début de l'opération, les engins explosifs improvisés sont responsables de la mort de dizaines de peshmergas.

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne