Français condamnés à mort en Irak

Sept Français ont été condamnés à mort en quatre jours à Bagdad (Irak) pour avoir combattu dans les rangs du groupe jihadiste Etat islamique (EI), au cours de procès qui font débat en France.

Au total, 11 Français et un Tunisien sont jugés depuis dimanche 26 mai 2019 devant la cour pénale d'Al-Karkh.

Ils s'étaient rendus en 2017 et 2018 aux forces kurdes anti-EI, avant d'être transférés fin janvier en Irak voisin. Dans ces deux pays, le groupe jihadiste a été chassé de tous ses fiefs. Depuis 2018, des tribunaux irakiens ont condamné plus de 500 étrangers reconnus coupables d'appartenance à l'EI, mais aucun de ceux ayant écopé de la peine de mort n'a jusqu'ici été exécuté.
plus
Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian lors d\'une conférence de presse au Caire (Egypte) le 17 septembre 2019.

Daech : Jean-Yves Le Drian en Irak pour discuter du sort des jihadistes

Agnès Callamard, rapporteure pour l\'ONU

Agnès Callamard réclame "justice pour les jihadistes et leur victimes"

Une salle d\'audience du tribunal de Bagdad (Irak), le 29 mai 2019, où des jihadistes français ont été accusés d\'appartenir au groupe Etat islamique. 

Paris récuse les observations d'une rapporteure de l'ONU sur le transfert de jihadistes français en Irak

Un tribunal de Bagdad, qui a jugé  neuf Français et les a reconnu coupables d\'appartenir au groupe État islamique.

Jugement des jihadistes étrangers en Irak : un tribunal mixte "donnerait l'impression d'une grande tutelle", d'après un avocat

Le tribunal où sont jugés des jihadistes français à Bagdad (Irak), le 29 mai 219.

Le rendez-vous de la médiatrice. Procès des jihadistes français en Irak

Le tribunal de Bagdad, en Irak, le 29 mai 2019.

Irak : les jihadistes français doivent-ils échapper à la peine capitale ?

Le tribunal de Bagdad, en Irak, le 29 mai 2019.

Irak : onze Français condamnés à mort pour appartenance à Daech

Le tribunal où sont jugés des jihadistes français à Bagdad (Irak), le 29 mai 219.

Jihadistes français condamnés à mort : une justice irakienne inéquitable ?

L\'entrée du palais de justice de Bagdad (Irak), le 20 février 2011.

Français condamnés à mort en Irak : la France doit-elle réagir ?

Un tribunal de justice irakienne où des Français sont jugés pour leur appartenance au groupe Etat islamique, à Bagdad, le 29 mai 2019.

TRIBUNE. "Ce serait un immense déshonneur pour notre pays" : l'appel de 45 avocats contre les condamnations à mort de neuf Français en Irak

Le tribunal de Bagdad, en Irak, le 29 mai 2019.

Irak : les deux derniers Français jugés pour appartenance à l'Etat islamique sont également condamnés à mort

Les Français Kevin Gonoy, Yassine Sakkam et Léonard Lopez, tous les trois condamnés à mort en Irak, en mai 2019, pour avoir rejoint une organisation terroriste.

Qui sont les onze Français condamnés à mort en Irak pour appartenance à l'Etat islamique ?

Nicolas Bay, invité sur franceinfo lundi 3 juin 2019.

VIDEO. Condamnations à mort en Irak de jihadistes français : "L'État de droit irakien doit être respecté", selon Nicolas Bay

Hervé Temime, avocat à Paris, fondateur et président d’honneur de l’association des avocats pénalistes sur franceinfo lundi 3 juin 2019.

VIDEO. "On n'a pas besoin d'avoir l'opinion avec nous pour avoir raison" affirme Hervé Temime, signataire de la tribune contre les condamnations à mort en Irak

Un dossier exposé dans la salle d\'audience du tribunal de Bagdad (Irak) où ont été jugés des Français accusés d\'appartenir à l\'Etat islamique, le 29 mai 2019.

Jihadistes français condamnés à mort : pourquoi la justice irakienne est la cible de critiques

Le tribunal où sont jugés des jihadistes français à Bagdad (Irak), le 29 mai 219.

A Bagdad, les deux jihadistes français condamnés à mort n'ont eu que quelques minutes pour s'expliquer

La rue principale d\'Hamam al-Alil, ville libérée de l\'Etat islamique, le 7 novembre 2016.

Un neuvième Français condamné à mort en Irak pour appartenance au groupe Etat islamique

Jean-Yves Le Drian, le 14 mai 2019, à l\'Assemblée nationale. 

Ces chansons qui font l'actu. Au joyeux temps de la guillotine

Français condamnés à mort en Irak : Eric Coquerel demande à ce que la peine de mort ne soit "pas appliquée"

Le tribunal de Bagdad, le 29 mai 2019.

Jihadistes français condamnés à mort en Irak : cette peine est "barbare", selon l’Association française des victimes du terrorisme

Le tribunal de Bagdad (Irak), le 4 mars 2019.

Quatre questions sur la condamnation à mort de quatre jihadistes français en Irak

Capture d\'écran d\'une interview de Yassine Sakkam diffusée sur France 2 le 21 janvier 2018.

Irak : un septième Français condamné à mort pour appartenance au groupe Etat islamique

Vous êtes à nouveau en ligne