LA PHOTO. Manifestation anti-Ben Salmane à Tunis

La venue du prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane en Tunisie a fait descendre les Tunisiens dans la rue. Les manifestants brandissaient des scies pour rappeler les soupçons qui pèsent sur "MBS" quant à l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. 

"Tu n'es pas le bienvenu", affirmaient les pancartes à destination du prince. Des centaines de Tunisiens sont descendus sur l'avenue Habib Bourguiba, la plus célèbre de la capitale. Pour crier leur colère, certains brandissaient des scies pour rappeler l'épisode tragique de la mort et de la disparition du journaliste Jamal Khashoggi. Entré au consulat d'Arabie saoudite d'Istanbul, le 2 octobre 2018, il n'en est jamais ressorti. Il aurait été assassiné, puis démembré par les services secrets saoudiens, dès son entrée dans le bâtiment.

Mohammed Ben Salmane a accompli une tournée des pays influants de la région : Emirats arabes unis, Bahrein, Egypte afin de redorer son blason. En Tunisie, l'accueil a été glacial de la part de la population.

11
Manifestation à Tunis, le 27 novembre 2018 contre la visite du prince héritier Mohammed ben Salman en Tunisie. ZOUBEIR SOUISSI / REUTERS
Vous êtes à nouveau en ligne