VIDEO. Jamal Khashoggi : l'"assassinat politique" qui isole l'Arabie saoudite

France 3

Le président turc Erdogan affirme que le journaliste dissident Jamal Khashoggi a bien été victime d'un "assassinat politique" dans les locaux du consulat d'Arabie Saoudite à Istanbul (Turquie).

Les assassins de Jamal Khashoggi ont-ils imaginé un stratagème pour cacher leur crime ? Sur des images diffusées par CNN, un homme sort du consulat d'Arabie Saoudite d'Istanbul (Turquie) peu après la disparition du journaliste. Il porte la même veste, fait à peu près la même taille et semble être affublé d'une fausse barbe. Il pourrait passer pour le journaliste. En compagnie d'un autre homme, ils se rendent dans une mosquée très touristique. Ils se changent dans les toilettes et selon CNN, il abandonne les affaires de Jamal Khashoggi dans une poubelle.

Les autorités saoudiennes font bonne figure

Devant le Parlement mardi, le président turc Erdogan a dénoncé un "assassinat politique", une opération "planifiée". Il a appelé à punir les commanditaires de ce meurtre mettant clairement la pression sur l'Arabie Saoudite. Sur le terrain, les enquêteurs poursuivent leurs recherches en particulier dans un parking sous-terrain dans lequel une voiture diplomatique saoudienne aurait été retrouvée. Selon CNN, deux valises appartenant à Jamal Khashoggi y auraient été découvertes. En Arabie Saoudite, les autorités ont voulu donner des cages de bonne volonté face aux nombreuses contestations internationales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne