Des informations faisaient état samedi soir d'un départ du président Saleh pour l'Arabie Saoudite

Un partisan d\'un chef tribal en conflit avec le président Saleh, blessé dans des combats à Sanaa (01/06/11)
Un partisan d'un chef tribal en conflit avec le président Saleh, blessé dans des combats à Sanaa (01/06/11) (AFP / Ahmad Gharabli)

Selon des sources saoudiennes, Saleh est arrivé en Arabie saoudite pour y soigner ses blessures.Le vice-président yéménite assumerait les fonctions de président par intérim, rapporte samedi Al Djazira au lendemain du bombardement du palais présidentiel dans lequel le président Ali Abdallah Saleh a été blessé.

Selon des sources saoudiennes, Saleh est arrivé en Arabie saoudite pour y soigner ses blessures.

Le vice-président yéménite assumerait les fonctions de président par intérim, rapporte samedi Al Djazira au lendemain du bombardement du palais présidentiel dans lequel le président Ali Abdallah Saleh a été blessé.

Des heurts ont opposé par intermittence samedi à Sanaa des hommes armés tribaux aux forces du chef de l'Etat Ali Abdallah Saleh, blessé la veille dans un bombardement du palais présidentiel et confronté à nouvelles défections au sein de l'armée.

Le président a été atteint de "brûlures et d'égratignures au visage et à la poitrine" mais son état n'inspire pas d'inquiétude, a déclaré un autre responsable proche du chef de l'Etat, qui lui a rendu visite à l'hôpital militaire de Sanaa. En revanche, cinq responsables dont le Premier ministre Ali Moujawar, le chef du Parlement et deux vice-Premiers ministres, blessés dans le bombardement qui a touché la mosquée du palais au moment de la grande prière, ont été transportés en Arabie saoudite pour des soins, selon l'agence officielle Saba.