Arabie saoudite. Bientôt une ville réservée aux femmes

Des Saoudiennes cherchent un emploi lors d\'un salon organisé dans la capitale, Riyad, le 25 janvier 2012. 
Des Saoudiennes cherchent un emploi lors d'un salon organisé dans la capitale, Riyad, le 25 janvier 2012.  (REUTERS)

Cette cité industrielle pourrait être construite d'ici à 2013 dans l'est du pays. Quatre autres villes bâties sur le même modèle sont aussi prévues. 

PROCHE-ORIENT - Un véritable no man's land. L'Arabie saoudite envisage de construire une ville industrielle entièrement habitée par des femmes, rapporte le site de Guardian dimanche 12 août. Objectif : leur permettre de travailler et de gagner plus d'indépendance... tout en continuant d'appliquer la charia et de pratiquer la ségrégation sexuelle.

La ville sera construite à Hofuf, dans l'est du pays, d'ici à 2013 et pourrait servir de modèle à quatre autres cités industrielles de ce genre, réservées uniquement à des employés, employeurs et entrepreneurs de sexe féminin. 

Selon le Guardian, 5 000 postes devraient être créés dans les secteurs du textile, de l'industrie pharmaceutique ou de l'alimentation. Dans un communiqué, l'Autorité saoudienne de la propriété industrielle (Modon) indique que le site sera équipé "pour les travailleuses dans des conditions (...) en adéquation avec l'isolement des femmes prévu par les règles islamiques". L'Arabie saoudite applique en effet la charia vis-à-vis des femmes, qui ne représentent que 15% de la masse salariale. Ces dernières n'ont pas le droit de conduire et de nombreuses entreprises exigent qu'elles ne soient pas mariées pour prétendre à un poste.