Proche-orient

Des militaires israéliens tirent des gaz lacrymogènes lors d\'une manifestation de Palestiniens contre le \"plan pour la paix\" américain, le 29 janvier 2020, dans un camp de réfugiés situé entre les villes cisjordaniennes d\'Hébron et de Bethléem.

L'armée israélienne déploie des renforts en Cisjordanie après l'annonce du "plan pour la paix" américain

Daniel Saada, ministre plénipotentiaire auprès de l\'Ambassade d\'Israël en France, invité de franceinfo mercredi 29 janvier 2020.

Plan de paix au Proche-Orient : "Les Palestiniens ont refusé d'y collaborer", affirme un diplomate israélien en France

Des manifestants palestiniens dans la bande de Gaza (Palestine), le 29 janvier 2020.

VIDEO. Donald Trump annonce un "plan pour la paix" au Moyen-Orient, la Palestine se soulève

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, et le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, présentent le \"plan\" de Trump pour le Proche-Orient, le 28 janvier 2020 à Washington.

Annexion des colonies par Israël, "Jérusalem indivisible", Etat palestinien sous conditions... Ce qu'il faut retenir du "plan de paix" de Donald Trump

Donald Trump et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou lors de l\'annonce du \"plan de paix\" américain pour le Proche-Orient.

Plan de paix au Proche-Orient : "Je m'attendais à des réactions plus fermes", selon l'ex-ambassadeur d'Israël en France

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, accueille le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, à Washington, le 27 janvier 2020. 

Pourquoi le "plan de paix" au Proche-Orient préparé par Donald Trump a-t-il peu de chances d'aboutir ?

Des Palestiniens ont manifesté à Gaza mardi 28 janvier après la présentation par Donald Trump de son plan de pays pour le Proche-Orient.

Plan de paix américain au Proche-Orient : "un plan scandaleux" qui "met de l'huile sur le feu", selon des diplomates palestiniens

Le président palestinien Mahmoud Abbas a convoqué une rencontre \"d\'urgence\" mardi 28 janvier à Ramallah au sujet du plan de paix américain pour le Moyen-Orient.

"Jérusalem n’est pas a vendre" : le président de l'Autorité palestinienne rejette le plan de paix de Donald Trump, le qualifiant de "conspiration"

Le président américain Donald Trump (à gauche) et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu (à droite) à la Maison blanche à Washington, le 27 janvier 2020.

Israël-Palestine : le plan de paix controversé de Donald Trump

Le président américain Donald Trump (à gauche) et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu (à droite) à la Maison blanche à Washington, le 27 janvier 2020.

Jérusalem-Est ou "à l’est de Jérusalem" : un arrangement géographique qui n’est pas un plan de paix

Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, et le président américain, Donald Trump, lors d\'une conférence de presse à Washington, le 28 janvier 2020.

Proche-Orient : Donald Trump dévoile un plan de paix qui satisfait Israël, mais qui est rejeté par les Palestiniens

Le président américain, Donald Trump, à Washington, le 28 janvier 2020.

"Point de départ" ou "affront du siècle" : la communauté internationale réagit au plan de paix pour le Proche-Orient de Donald Trump

Donald Trump a annoncé son \"plan de paix\" pour le Proche-Orient aux côtés du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou à la Maison Blanche.

Proche-Orient : le plan de paix américain est en train de "créer des tensions", dénonce un ex-conseiller d'Yitzhak Rabin

Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, et le président américain, Donald Trump, lors d\'une conférence de presse à Washington, le 28 janvier 2020.

Moyen-Orient : le plan de paix décrié de Donald Trump

Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, et le président américain, Donald Trump, lors d\'une conférence de presse à Washington, le 28 janvier 2020.

Paix au Proche-Orient : Israël approuve le plan américain

Six des onze Français condamnés à mort en Irak : Salim Machou, Mustapha Merzoughi, Brahim Nejara, Kevin Gonot, Yassine Sakkam and Leonard Lopez (en partant d\'en haut à gauche jusqu\'en bas à droite).

INFO FRANCEINFO. La CNCDH demande au gouvernement de rapatrier les 11 jihadistes français condamnés à mort en Irak

Des manifestants face aux forces de l\'ordre sur une place de Bagdad, en Irak, le 27 janvier 2020

En Irak, la répression s’accentue sur les manifestants et des roquettes touchent les Américains

Le président américain, Donald Trump, dans son bureau à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), jeudi 16 janvier 2020. 

Donald Trump dévoile un plan de paix pour le Proche-Orient

Le président de la Palestine Mahmoud Abbas pendant le Conseil Révolutionnaire du Fatah à Ramallah, capitale administrative de l\'autorité palestinienne, le 18 décembre 2019. 

Mahmoud Abbas a refusé de discuter avec Donald Trump du plan de paix américain entre Israël et les territoires palestiniens

A Mossoul, en Irak, des soldats américains et irakiens arborent un drapeau pris à l\'Etat islamistes après des combats, le 2 juillet 2017.

Le groupe Etat islamique dit vouloir lancer une "nouvelle phase" en ciblant Israël

L\'ambassade américaine à Bagdad, le 3 janvier 2020.

Irak : le silence des autorités après la disparition de trois Français

Depuis lundi 20 janvier, trois Français de l\'ONG SOS Chrétiens d\'Orient ont disparu dans les rues de Bagdad, en Irak.

Bagdad : l’inquiétude grandit pour les Français disparus

Depuis lundi 20 janvier, trois Français de l\'ONG SOS Chrétiens d\'Orient ont disparu dans les rues de Bagdad, en Irak.

Irak : sur les traces des trois Français disparus

Trois humanitaires français et leurs collègues irakiens sont portés disparus depuis lundi 20 janvier à Bagdad.

Irak : trois Français toujours portés disparus

L\'ambassade des Etats-Unis à Bagdad en Irak, le 2 janvier 2020. 

Bagdad : trois Français et un Irakien portés disparus

Quatre collaborateurs de l\'association SOS Chrétiens d\'Orient ont disparu vendredi 24 janvier 2020.

Français disparus en Irak : le quai d'Orsay reste prudent

Trois humanitaires français, de l\'organisation SOS chrétiens d\'Orient, et d\'un de leur collaborateur ont disparu en Irak.

Irak : trois humanitaires français portés disparus

Le ministère des Affaires étrangères, à Paris, le 27 février 2017. 

Irak : trois Français portés disparus

Quatre collaborateurs de l\'association SOS Chrétiens d\'Orient ont disparu vendredi 24 janvier 2020.

L'association française SOS chrétiens d'Orient annonce la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak

Emmanuel Macron prononce un discours lors d\'une conférence de presse conjointe avec le président israélien à Jérusalem en Israël, le 22 janvier 2020. 

Libération d'Auschwitz : Emmanuel Macron a pris part aux cérémonies à Jérusalem

11011121314151617181920358

Vous êtes à nouveau en ligne