Prix Nobel de chimie : deux Américains et un Britannique récompensés pour leurs travaux sur les anticorps et les enzymes

Frances H. Arnold, George P. Smith et Gregory P. Winter obtiennent le prix Nobel de chimie 2018.
Frances H. Arnold, George P. Smith et Gregory P. Winter obtiennent le prix Nobel de chimie 2018. (JONAS EKSTROMER / TT NEWS AGENCY / AFP)

Ils sont récompensés pour pour leurs recherches sur la production d'enzymes à l'aide de la méthode de l'évolution dirigée, a expliqué l'Académie suédoise royale des sciences. 

Le prix Nobel de chimie a été décerné, mercredi 3 octobre à Stockholm, à trois scientifiques : l'Américaine Frances H. Arnold et le duo américano-britannique George P. Smith et Gregory P. Winter. Ils sont récompensés pour pour leurs recherches sur la production d'enzymes à l'aide de la méthode de l'évolution dirigée, a expliqué l'Académie suédoise royale des sciences. Cette méthode, qui imite le processus de sélection naturelle, permet de diriger l'évolution des acides nucléiques et des protéines vers un objectif déterminé.

Les lauréats ont été "inspirés par la puissance de l'évolution et ont utilisé les mêmes principes de changement génétique et de sélection pour développer des protéines qui résolvent les problèmes chimiques de l'humanité", a déclaré l'Académie dans un communiqué. Le Nobel de chimie était le troisième prix décerné cette année.

Vous êtes à nouveau en ligne