Bob Dylan : un prix Nobel sur scène à Stockholm pour chanter, pas pour parler

Bob Dylan a finalement reçu, samedi 1er avril 2017, à Stockholm (suède) son prix Nobel de littérature avant de donner deux concerts.
Bob Dylan a finalement reçu, samedi 1er avril 2017, à Stockholm (suède) son prix Nobel de littérature avant de donner deux concerts. (RADIO FRANCE / Isabelle Labeyrie)

Le chanteur américain a reçu son prix Nobel de littérature samedi en Suède, avant de donner un concert à Stockholm, sans faire la moindre allusion à la récompense, ce qui n'étonne, ni ne déçoit ses fans. 

Un prix Nobel de littérature en concert. Bob Dylan s’est produit sur scène samedi 1er avril à Stockholm, après avoir finalement reçu le diplôme et la médaille de son prix attribué en 2016, dans la plus grande discrétion. Une attitude qu'a respectée son public, présent pour sa musique, pas pour le Nobel. Le chanteur a prévu un second concert, dimanche, dans la capitale suédoise.

Samedi soir, Frida a assisté pour la première fois à un concert de Bob Dylan. Le voir sur scène, même un peu raide, un peu émoussé par ses 75 ans, c’était "fabuleux", dit-elle. Un avis que partagent les fans de la première heure. "Il a joué de vieilles chansons que j’adore. À la fin, il a aussi chanté une chanson française, Les feuilles mortes", témoigne une spectatrice.

Bob Dylan, fidèle à sa réputation de totale discrétion, n’a rien dit sur le Nobel, reçu plus tôt dans l’après-midi. Dans le public du premier concert donné à Stockholm, Clément confirme qu'"il n'y a pas eu un mot". "Dylan est monté sur scène et il a commencé à chanter. Il y a deux secondes entre chaque chanson. Il s'en va et c'est fini". D'ailleurs, personne ne s’étonne du fait que la remise du prix Nobel ait eu lieu loin des caméras. "Ça lui ressemble bien, tout ça. Je ne suis même pas sûr que ce prix l’intéresse vraiment, il a autre chose à faire." La récompense est normalement assortie à un chèque de huit millions de couronnes, soit l'équivalent de 840 000 euros. "Dylan n’en voudra pas, tranche Paulina. Il est déjà riche".

Bob Dylan : un prix Nobel sur scène à Stockholm pour chanter, pas pour parler - un reportage à Stockholm d'Isabelle Labeyrie
--'--
--'--