Premier pari réussi en Papouasie pour le nageur amputé Philippe Croizon

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le nageur français amputé des quatre membres avait plongé hier soir dans une eau à plus de 25°C infestée de requins et de méduses, pour tenter son pari fou de rallier les deux Papouasies, la Papouasie-Nouvelle Guinée en Océanie et la Papouasie indonésienne en Asie.

Philippe Croizon, avec son compagnon valide, Arnaud Chassery, et ses prothèses de jambes, a nagé sept heures et 35 minutes, pour parcourir la vingtaine de kilomètres séparant les deux continents."Ca a été dur ", a-t-il confié à l'arrivée. Il a fallu nager parfois à contre-courant. Et pourtant, ce n'est que la première étape de ce tour du monde pour relier les cinq continents. Le mois prochain, le duo de nageurs doit traverser le détroit de Gibraltar entre Europe et Afrique.

 

 


Vous êtes à nouveau en ligne