Photos de stars nues, un cabinet d'avocats attaque Google

(Jennifer Lawrence a été l'une des victimes des fuites © REUTERS)

Un cabinet d'avocats, qui assure représenter une douzaine de stars, menace de réclamer des millions de dollars à Google. Il accuse le moteur de recherche d'avoir tardé à faire disparaître les liens menant aux photos de ses clientes.

Une longue lettre envoyée à Google. Le cabinet d'avocat de stars, Martin Singer, vient d'écrire à l'entreprise après la divulgation de photos de stars nues.Assurant représenté une douzaine de stars dont il ne dévoile pas les noms, il menace Google de lui réclamer plus de 100 millions de dollars de dédommagement. Une première entreprise avait été pointée du doigt dans ce scandale : Apple. Ces photos étaient stockées sur son service en ligne – iCloud. 

Mais pour le cabinet d'avocat, Apple n'est pas la seule entreprise en cause dans cette affaire. Google a aussi sa part de responsabilité pour ne pas avoir retiré assez vite les liens menant à ces clichés. Et les avocats d'accuser Google d'une forme de cynisme. La firme de Mountain View aurait volontairement tardé à ôter ces liens histoire de profiter des recettes publicitaires. "Parce que les victimes sont des célébrités, vous ne faites rien (…) Rien d'autre que de recueillir des millions de dollars de recettes publicitaires (…) Vous cherchez à capitaliser sur ce scandale plutôt que de lutter contre", écrit le cabinet.

Et si, désormais, ces photos ne sont plus accessibles via le moteur de recherche, on peut encore y avoir accès via youtube ou BlogSpot… qui  appartiennent à Google. A contrario, explique la lettre, Twitter s'est empressé de retirer ces images et de suspendre les utilisateurs. Et les avocats d'assainer : la maxime de Google "Don't be evil" (ne faites pas le mal) "est une honte"...

 
Vous êtes à nouveau en ligne