Rotterdam, une ville qui paye pour éviter les bouchons

France 2

Contrairement à de nombreuses villes qui taxent les automobilistes, la cité néerlandaise a choisi de les payer pour qu'ils évitent les heures de pointe.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Rotterdam aux Pays-Bas est une des plus importantes villes portuaires au monde. C'est aussi la huitième ville la plus embouteillée de la planète. Sur ses routes, on enregistre 113km de ralentissements chaque jour, ce qui représente neuf journées passées dans les bouchons pour chaque conducteur tous les ans. Mais Rotterdam a peut-être trouvé la solution à son problème : payer les automobilistes pour qu'ils évitent les heures de pointe.

3€ pour chaque passage

Ne pas conduire entre 6h et 9h, et entre 15h30 et 18h30, rapporte trois euros pour chaque passage hors zone. Une équipe de France 2 a rencontré un habitant qui a choisi ce modèle. Il est cadre dans une entreprise médicale, et emmène chaque matin son fils à l'école. Alors qu'il partait au travail dès 8h, son patron a accepté qu'il arrive maintenant à 9h. Partir une heure plus tard, c'est donc éviter les bouchons sur les grands axes de la ville. Il estime gagner 45mn sur son trajet, soit deux fois moins de temps qu'avant.
D'après la municipalité, le système aurait déjà permis d'éviter le passage de 6 000 véhicules chaque jour, et 27% de réduction des heures perdue en l'espace de cinq ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne