Européennes : les travaillistes créent la surprise aux Pays-Bas

France 2

Jeudi 23 mai, les élections européennes se sont ouvertes aux Pays-Bas avec une énorme surprise. Les résultats, non officiels, donnent les travaillistes vainqueurs alors qu'ils étaient en troisième position dans les sondages.

Il ne s'agit que de résultats non officiels, puisqu'ils n'ont pas le droit d'être diffusés pour le moment, mais les sondages à la sortie des urnes, aux Pays-Bas, donnent le parti social-démocrate, de centre gauche, vainqueur des élections européennes. "Un parti très europhile, vainqueur avec 18% des voix alors qu'on le donnait en troisième position", explique le journaliste Valéry Lerouge depuis Utrecht (Pays-Bas).

Les sondages n'ont pas vu juste

"Les sondeurs voyaient en fait plutôt une bataille au coude à coude entre le parti libéral du Premier ministre et le tout jeune parti nationaliste et europhobe du FvD, ajoute le journaliste. Le vainqueur y voit le signe que les citoyens européens réclament plus d'Europe et plus d'Europe sociale." Les observateurs assurent en revanche que le duel annoncé, très médiatisé, a fini par lasser.

Vous êtes à nouveau en ligne