DIRECT. Concert annulé à Rotterdam "en lien avec une menace terroriste" : un homme de 22 ans arrêté

Des policiers néerlandais à Rotterdam, le 23 août 2017, devant la salle de concert le Maassilo.
Des policiers néerlandais à Rotterdam, le 23 août 2017, devant la salle de concert le Maassilo. (ARIE KIEVIT / AFP)

Les autorités espagnoles ont adressé un avertissement à leurs homologues néerlandais qui ont décidé d'annuler le concert du groupe de rock californien Allah-Las.

Un homme a été arrêté, jeudi 24 août, dans le cadre de l'enquête sur le concert annulé à Rotterdam (Pays-Bas) pour un risque de menace terroriste. Les autorités néerlandaises ont pris cette décision, mercredi, après que la police a reçu un avertissement de leurs homologues espagnols. "Il y avait une information concrète qu'un attentat serait commis à cet date, à cet endroit, contre ce groupe de rock", a déclaré, jeudi 24 août à l'AFP, le chef de la police de Rotterdam. Franceinfo fait le point sur l'enquête en direct.

Un homme de 22 ans arrêté. Il a été interpellé lors d'une perquisition menée dans la province du Brabant-du-Nord, à la frontière de la Belgique. "Il est en garde à vue et interrogé sur l'alerte de Rotterdam", a indiqué la police dans un communiqué. 

Un conducteur espagnol interpellé. Sa camionnette, contenant des bonbonnes de gaz, a été retrouvée à Rotterdam. L'homme possédait une attestation pour le transport de ces bouteilles, aucun dispositif de mise à feu n'a été retrouvé à bord du véhicule et la perquisition à son domicile n'a rien donné. L'homme reste cependant détenu ce jeudi pour être à nouveau interrogé, indique la police.   

 Le groupe Allah-Las, qui devait se produire à 20h30, a été accompagné sous escorte policière hors de la salle de concert.

13h20 : La police néerlandaise a reçu une "information concrète" de la police espagnole sur un projet d'attentat à la salle de concert Maassilo de Rotterdam hier soir, ce qui a causé l'annulation du concert du groupe rock californien Allah-Las.

10h19 : Aucun lien entre le premier suspect, interpellé hier à bord d'une camionnette remplie de bonbonnes de gaz, et la menace d'attentat sur la salle de concert n'a été établi. L'homme possédait une attestation pour le transport des bonbonnes, aucun dispositif de mise à feu n'a été retrouvé et la perquisition à son domicile n'a rien donné. Il doit encore être entendu par les enquêteurs aujourd'hui.

09h45 : Ce nouveau suspect est âgé de 22 ans et réside dans la province du Brabant, au sud du pays. Le premier, le conducteur espagnol de la camionnette contenant des bonbonnes de gaz, reste détenu.

09h44 : Un deuxième homme a été arrêté ce matin après l'annulation du concert d'hier soir.

Vous êtes à nouveau en ligne