Israël : nouvelles frappes contre des positions du Hamas à Gaza en représailles à des ballons incendiaires

Un soldat israélien face à des manifestants palestiniens le 14 août 2020.
Un soldat israélien face à des manifestants palestiniens le 14 août 2020. (MOHAMAD TOROKMAN / REUTERS)

Ces bombardements interviennent au lendemain de l'annonce d'un accord de normalisation des relations entre Israël et les Emirats arabes unis.

L'armée israélienne a annoncé, vendredi 14 août, de nouveaux bombardements contre des positions du Hamas dans la bande de Gaza, en représailles à des lancers de ballons incendiaires de l'enclave palestinienne vers le territoire israélien. Le Croissant-Rouge palestinien a pour sa part déclaré qu'une femme enceinte et un enfant de 3 ans avaient été blessés dans les bombardements et transportés à l'hôpital. Ces frappes surviennent au lendemain de l'annonce d'un accord de normalisation des relations entre Israël et les Emirats arabes unis.

"Des avions de combat, des hélicoptères militaires et des chars ont ciblé des positions du Hamas dans la bande de Gaza" incluant "un système de défense naval utilisé par le Hamas, des infrastructures souterraines et des postes d'observation", a annoncé l'armée israélienne dans un bref communiqué, ajoutant avoir agi en "réponse" à la poursuite des lancers de ballons incendiaires.

Un accord de normalisation fustigé par le Hamas

Israël a également fermé mardi le poste de Kerem Shalom, où entrent les marchandises à Gaza, une langue de terre peuplée de deux millions d'habitants dont plus de la moitié vivent sous le seuil de pauvreté, selon la Banque mondiale. L'accord entre Israël et les Emirats arabes unis est fustigé par les Palestiniens, y compris les islamistes du Hamas, qui contrôlent la bande de Gaza.

Malgré une trêve l'an dernier, favorisée par l'ONU, l'Egypte et le Qatar, le Hamas et Israël s'affrontent sporadiquement avec des tirs de roquettes, d'obus de mortier ou de ballons incendiaires de Gaza et des frappes de l'armée israélienne en représailles.

Vous êtes à nouveau en ligne