Gaza : deux Palestiniens tués lors d'un raid israélien

Un Palestinien fouille les décombres d\'un immeuble détruit par une frappe israélienne, mardi 26 août 2014, à Gaza.
Un Palestinien fouille les décombres d'un immeuble détruit par une frappe israélienne, mardi 26 août 2014, à Gaza. (MOHAMMED ABED / AFP)

Plusieurs roquettes ont par ailleurs été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza.

Ces morts portent à 2 136 le nombre de Palestiniens tués depuis le 8 juillet. Deux Palestiniens ont été tués, mardi 26 août au matin, lors d'un raid aérien israélien à Gaza, au cinquantième jour de la guerre entre Israël et le Hamas, ont indiqué les services de secours palestiniens.

Selon une porte-parole militaire, l'armée de l'air a lancé 15 raids depuis lundi minuit (23 heures à Paris), tandis que plusieurs roquettes ont été tirées mardi matin vers le territoire israélien. 

Nouvelles roquettes en provenance du Liban

Parmi les cibles détruites par l'aviation israélienne figuraient deux immeubles de 16 et 14 étages dans la ville de Gaza. Les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche militaire du Hamas, ont pour leur part affirmé avoir tiré une "roquette vers Haïfa" (dans le nord d'Israël) et quatre "dans la région de Tel Aviv" en représailles aux bombardements contre les deux immeubles de Gaza.

Deux roquettes tirées depuis le territoire libanais se sont par ailleurs abattues lundi soir dans le nord d'Israël. Tsahal a répliqué en procédant à des tirs d'artillerie vers le secteur du Liban d'où ces roquettes, qui n'ont fait ni victime ni dégât, ont été tirées. 

Vous êtes à nouveau en ligne