Un fugitif contacte la police pour faire changer la photo de son avis de recherche

Une photo accompagnant un avis de recherche publié, le 5 juillet 2015, par la police de l\'Etat de Victoria (Australie).
Une photo accompagnant un avis de recherche publié, le 5 juillet 2015, par la police de l'Etat de Victoria (Australie). (VICTORIA POLICE)

Plutôt que de faire profil bas, le fugitif a décidé, lundi, de narguer les enquêteurs.

En lançant son appel à témoins, la police de l'Etat de Victoria ne s'attendait sans doute pas à une telle réponse. Un Australien soupçonné de trafic de stupéfiants s'est signalé auprès des autorités, dimanche 5 juillet, après avoir découvert un message Facebook de la police visant à le retrouver. Plutôt que de faire profil bas, le fugitif a décidé de narguer les enquêteurs, rapporte le site de The Independent (en anglais).

Vingt minutes après la publication du message, Daniel Damon, 25 ans, a pris son clavier pour s'indigner de sa photo : "Pouvez-vous utiliser une meilleure photo ? Celle-ci est horrible." La police n'a pas tardé à lui répondre, avec humour : "Bonjour Daniel, merci de vous rendre au commissariat le plus proche et nous pourrons prendre une nouvelle photo !"

Le fugitif court toujours

L'échange a fait le bonheur des internautes, qui ont été plus de 1 000 à "liker" chacun des messages, mais le jeune Australien reste introuvable. Il a toutefois promis de se rendre "après avoir réglé quelques trucs et trouvé un avocat". La photo, elle, a disparu de la page Facebook de la police de Victoria.

Vous êtes à nouveau en ligne