Nouvel An : 2 500 personnes réunies pour une rave party illégale en Ille-et-Vilaine

France 3

Près de 2 500 personnes se sont réunies à Lieuron (Ille-et-Villaine) pour fêter le passage à 2021. Vendredi 1er janvier au matin, les gendarmes étaient sur place, mais la fête a continué. 

La fête coûte que coûte : près de 2 500 personnes se sont réunies dans la commune de Lieuron, en Ille-et-Vilaine, pour arroser le passage à l'année 2021. En direct, dans le 12/13 de France 3, le journaliste Charles Lemercier explique que la fête clandestine continuait, vendredi 1er janvier au matin. "La cohabitation avec les habitants s'est bien passée. Certains sont même allés à la rencontre des fêtards ce matin pour approcher le mur du son", rapporte le journaliste.

Des barrages filtrants de gendarmes

La cohabitation s'est moins bien passée avec la gendarmerie. "Jeudi 31 décembre au soir, un convoi a été arrêté par l'un des véhicules, mais il a été pris pour cible, caillassé, incendié. Trois gendarmes ont été légèrement blessés", poursuit Charles Lemercier. Vendredi 1er janvier au matin, la gendarmerie a organisé des barrages filtrants. "Ils sont 150 sur place. Ils attendent des renforts, peut-être en vue d'une évacuation. Mais des fêtards nous ont confié qu'ils comptaient bien rester ici faire la fête pendant deux jours", conclut le journaliste France Télévisions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne