Argentine : un vin au nom spécial pour une année 2020 très particulière

FRANCEINFO

En Argentine, il est un vin nouveau baptisé 2020 LPQTP, acronyme d'une insulte. Ses concepteurs veulent, avec ce vin, porter un dernier toast pour en finir avec une année 2020 ébranlée par le coronavirus. 

2020 LPQTP est le nom d'un vin nouveau qui fait fureur en Argentine. Ce nom étrange est un acronyme qui renvoie à une insulte largement utilisée en Argentine : "La p.... qui t’a porté." Mais il ne faut pas se méprendre, le message est amical et l’intention est louable : faire du rituel du toast du 31 décembre une sorte de sortilège pour en finir avec le cauchemar de la pandémie de coronavirus. 

Stock épuisé

"Nous voulons jouer avec l’acronyme LPQTP en le remplissant avec des mots qui vous conviennent : ‘La pandémie qui te poursuit’ et beaucoup d’autres phrases que nous avons compilées, mais il est évident que nous voulons mettre cette année là où elle doit être !", explique Nicolas Bruno, directeur général de la cave Dante Robino. 

En un mois, les rues de Buenos Aires ont été envahies par ce vin et son nom mythique, LPQTP, était sur toutes les lèvres. Une vidéo diffusée sur WhatsApp par un anonyme est ainsi devenue virale. Sur des images de bouteilles de vin, était notamment écrit : "Une année spéciale et différente, elle mérite que nous lui disions au revoir d’une manière spéciale et différente." 300 000 bouteilles du LPQTP cuvée 2020 ont déjà été écoulées. Tout le stock est épuisé, mais 280 000 bouteilles supplémentaires doivent voir le jour.  

Vous êtes à nouveau en ligne