Génocide arménien : "Nos grands-parents ne sont pas des assassins"

Francetv info

Des descendants d'immigrés turcs ont manifesté devant l'Assemblée nationale jeudi contre la proposition de loi pénalisant la négation des génocides, dont le génocide arménien de 1915.

Entre 1 000 et 4 000 personnes ont manifesté jeudi 22 décembre devant l'Assemblée nationale, où doit être votée dans la journée une proposition de loi pénalisant la négation de tout génocide reconnu par la France, dont le génocide arménien de 1915. Un texte qui provoque l'ire de la Turquie

Massés sur la place du Président-Edouard-Herriot (Paris 7e), les manifestants brandissaient des drapeaux français et turcs et des pancartes disant "L'histoire ne doit pas servir la politique", "Le débat historique n'est pas le débat politique" et "La pêche aux voix ne doit pas se faire sur l'histoire d'un pays". Des CRS bloquaient tous les accès à l'Assemblée nationale.

 

Vous êtes à nouveau en ligne