VIDEO. "Que vous soyez un homme ou une femme… Faites ce que vous voulez", lance la boxeuse iranienne Sadaf Khadem

BRUT

Sadaf Khadem est la première femme iranienne à avoir disputé un combat de boxe officiel. Depuis, elle n'est pas retournée dans son pays.

C’était en avril 2019 à Royan. Sur le chemin de l'aéroport, pour rentrer à Téhéran, Sadaf Khadem, la première femme iranienne à avoir disputé un combat de boxe officiel, apprend que ce dernier a suscité des réactions virulentes en Iran. Elle préfère donc rester en France. "La boxe c'est toute ma vie. Je veux être championne", affirme la sportive.

Oubliez tous les gens qui vous disent que vous ne pouvez pas le faire. Non, non, non. Vous pouvez !

Sadaf Khadem

à Brut.

Sadaf Khadem est d'abord coachée par le boxeur franco-iranien Mahyar Monshipour, sacré six fois champion du monde. Il a été menacé d'arrestation pour avoir organisé le premier combat d'une femme iranienne. Elle s'entraîne désormais au Royan Océan Club. Issue d'une famille aisée, Sadaf Khadem était professeure de fitness à Téhéran. Aujourd'hui, elle s'entraîne six jours sur sept, travaille sur un chantier d'insertion de maraîchage et apprend le français. Loin de ses proches, Sadaf Khadem reconstruit sa vie en France. "Je prévois de les inviter ici, en France, pour les voir car ils me manquent beaucoup", confie-t-elle.

Vous êtes à nouveau en ligne