«On demande l’exécution des filles»: le hashtag saoudien qui affole Twitter

Des Saoudiennes demandent l\'égalité 
Des Saoudiennes demandent l'égalité  (FAYEZ NURELDINE / AFP )

Le mot-dièse (hashtag) «On demande l’exécution des filles» rencontre un grand écho sur Twitter, réseau social préféré des Saoudiens. Est-ce une réponse au mot-clic «des Saoudiennes réclament la chute de la tutelle masculine» qui avait fortement énervé les conservateurs du pays? Les féministes ne décolèrent pas.


Appel au meurtre ou second degré? Des 60.000 tweets postés en quelques heures, il y a un peu de tout: de véritables invitations à commettre l’irréparable, des indignations, des colères et… de l’humour. Le mot-dièse (hashtag) «On demande l’exécution des filles» rencontre un grand écho sur Twitter, réseau social préféré des Saoudiens et des ressortissants des monarchies du Golfe. Il est même numéro 1 au Top trends (sujets plus populaires) en Arabie Saoudite et 5e au monde ce jeudi 2 février 2017. 

Capture d\'écran
Capture d'écran (DR)

Et en Arabie Saoudite, il arrive en tête des sujets les plus populaires.


Nous avons choisi de ne pas donner écho aux tweets qui appellent réellement au meurtre. 



(La vie d'une seule fille rebelle saoudienne vaut plus d'un millier d'entre vous)
A word to the wise, among you gelded cunts. The life of just one rebel Saudi girl is worth more than a thousand of you.
#نطالب_بقتل_البنات

Certains internautes ont préféré réagir avec humour.




En septembre 2016, une autre campagne saoudienne sur Twitter avait rencontré un grand succès. Sous le double hashtag «des Saoudiennes réclament la chute de la tutelle masculine», en arabe, et «Stop à l’asservissement des femmes», en anglais, les activistes féministes du royaume avaient appelé à l’égalité, déclenchant la fureur des conservateurs. 
Vous êtes à nouveau en ligne