Manifestations à Madison après la mort d'un jeune Noir

(Les manifestants ont défilé dimanche du commissariat central de la ville jusque sur les lieux de la fusillade © Andy Manis/AP/SIPA)

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté dimanche à Madison, dans le Wisconsin au lendemain de la mort d'un Noir de 19 ans tué par les forces de l'ordre et alors que le débat sur les violences et les discriminations policières bat son plein aux Etats-Unis.

Depuis vendredi, la ville de Madison, dans le Wisconsin, est le théâtre de manifestations après la mort d'un jeune Noir tué par un policier blanc. Derrière une banderole frappée du slogan "Black Lives Matter" (La vie des Noirs compte), plusieurs centaines de personnes ont battu le pavé dimanche pour exprimer leur colère. 

Vendredi soir, Tony Robinson Jr., 19 ans, qui se trouvait au milieu d'une rixe, a été pris en chasse par la police jusque dans un appartemement. C'est là qu'il a été frappé à la tête puis abattu. Il n'était pas armé au moment des faits.

L'auteur présumé du coup de feu, l'agent Matt Kenny, âgé de 45 ans, a été suspendu en attendant les conclusions de l'enquête. Paul Soglin, le maire de Madison, a parlé d'une "tragédie indescriptible " et promis une transparence totale.

  

►►► A LIRE AUSSIFerguson : l'indignation se répand aux quatre coins des États-Unis

Vous êtes à nouveau en ligne