Mandela : dernier jour des funérailles nationales

(Odd Andersen Reuters)

Ce dimanche, Nelson Mandela est enterré à Qunu. C'est là qu'il a grandi ; c'est là qu'il s'était fait construire une maison à sa sortie de prison ; et là également que reposent trois de ses enfants. Des obsèques qui vont se dérouler en deux temps : une cérémonie avec 4.500 invités triés sur le volet et l'enterrement auquel devraient participer 450 membres du cercle rapproché de la famille.

C'est la dernière étape de ces longues funérailles
nationales. Le corps de Nelson Mandela est inhumé ce dimanche dans le sol de sa
propriété de Qunu, un village du Cap Oriental. C'est son village d'enfance et
là où il avait souhaité reposer. Depuis plusieurs jours, le village s'est
transformé en véritable forteresse.

La famille a voulu maîtriser l'image et l'intimité de ces
obsèques. Impossible de s'approcher à moins de quelques centaines de mètres de
la grande tente blanche qui recouvre la maison. Consigne qui vaut pour les
journalistes tout comme les nombreux habitants du Transkei qui souhaitaient
rendre un dernier hommage à l'enfant du pays. Ces derniers pourront tout de
même suivre l'événement à la télévision. (Voir le direct retransmis par Reuters ci-dessous)

Lionel Jospin, Oprah Winfrey... et Desmond Tutu

Quelque 4.500 invités d'honneurs vont se retrouver pour deux
heures de cérémonie, dont les anciens Premiers ministres français Lionel Jospin
et Alain Juppé, le prince Charles, le révérend américain Jesse Jackson ou
encore l'animatrice télé Oprah Winfrey. Et Desmond Tutu ? Jusqu'au dernier
moment, l'autre prix Nobel de la Paix de la lutte contre l'apartheid et grand
ami de Nelson Mandela a laissé planer le doute sur sa venue.

Il "n'a reçu ni invitation, ni accréditation ",
d'après les assistants de l'archevêque très critique ces derniers mois contre
l'ANC, le parti au pouvoir. Le gouvernement a rétorqué que personne n'avait
besoin d'invitation... et encore moins Desmond Tutu. Finalement "tout est
pardonné
", d'après le porte-parole du ministère des Affaires étrangères
sud-africain, et Desmond Tutu sera bien présent ce dimanche matin à Qunu pour
écouter l'hymne national.

Ces "dignitaires" ne resteront pas pendant toutes
les obsèques. La famille de Nelson Mandela a prévu un moment "plus
intime" pour la mise en terre. 450 personnes, dont les proches de l'ancien
président sud-africain, ont obtenu le sésame pour assister au rituel AbaThembu.
La traidtion prévoit notamment que le cercueil soit recouvert d'une peau de
léopard et qu'une vache soit sacrifiée pour accompagner le défunt. 

Vous êtes à nouveau en ligne