Mali : un djihadiste français expulsé vers la France, un autre bientôt extradé

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Un homme de nationalité franco-malienne, soupçonné d'être djihadiste, a été expulsé vers la France et mis en garde à vue mardi. Il avait été arrêté au mois de novembre dernier dans le centre du Mali. Un autre Français a été fait prisonnier ces derniers jours. Le ministre de la Défense a annoncé ce vendredi matin son extradition "dans les moments qui viennent".

L'arrestation a eu lieu le 3 novembre dernier, à Sévaré, dans le centre du Mali. Les autorités maliennes ont
interpellé un homme de 25 ans, soupçonné de chercher à rejoindre des groupes
djihadistes qui agissent dans cette région. L'homme, qui possède la double
nationalité française et malienne, voyageait avec les papiers d'identité d'un
autre individu.

Une source judiciaire a
indiqué ce jeudi que ce djihadiste présumé a été expulsé mardi vers la France,
où il a été placé en garde à vue. Il était en effet sous le coup d'une mesure de contrôle judiciaire dans une autre affaire antiterroriste, et il lui était interdit de quitter le territoire français. L'individu dont il possédait les papiers
d'identité a lui aussi été mis en garde à vue.

Un deuxième Français en passe d'être extradé

Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense a confirmé sur Europe 1 une information de Libération. Les soldats français ont fait un "prisonnier français qui va être extradé vers la France dans les moments qui viennent ". Il aurait été pris avec une "demi-dizaine " de jihadistes dans le massif de l'Adrar des Ifoghas.

Le Drian a parlé d'une "filière terroriste de guerre, qui pouvait accueillir certains jeunes en quête d'un destin radical, comme certains ont pu le faire en Afghanistan ou en Syrie."

Vous êtes à nouveau en ligne