Mali : à bord d’une patrouille de la force Barkhane

(La force Barkhane en opération nocturne © Radio France / David Baché)

La force Barkhane mène des opérations régulières dans le Nord de Gao, au Mali. La plus récente a eu lieu ce lundi, et a permis de libérer l’otage néerlandais Sjaak Rijke, détenu par Al-Qaïda au Maghreb islamique depuis trois ans et demi.

A Gao, dans le nord, du Mali, la situation sécuritaire se détériore. Il y a trois jours (samedi 4 avril), des roquettes ont visé la ville, tuant une jeune fille et blessant trois autres habitants. Ces dernières semaines, des explosifs ont également été retrouvés dans le centre-ville de Gao, et un camion humanitaire a été attaqué sur une route. Dans ces conditions, les forces maliennes, onusiennes et française s’efforcent de sécuriser la zone. 

 

Du plateau de Batal, à une quinzaine de kilomètres au nord de Gao, on voit la ville comme si elle était à portée de main.  Six blindés et une vingtaine d’hommes sont mobilisés pour cette patrouille nocturne de la force Barkhane. Objectif : occuper la zone pour empêcher les djihadistes d’y revenir, et poser des balises de détection de roquettes.

(La force Barkhane se prépare © Radio France / David Baché)
Reportage à bord d’une patrouille de la force Barkhane de l'envoyé spécial à Gao, David Baché
--'--
--'--
 

Vous êtes à nouveau en ligne