Luka Magnotta ne s'opposera pas à son extradition au Canada

Photo de Luka Magnotta diffusée sur le site d\'Interpol après son arrestation à Berlin (Allemagne), le 4 juin 2012.
Photo de Luka Magnotta diffusée sur le site d'Interpol après son arrestation à Berlin (Allemagne), le 4 juin 2012. (INTERPOL / AFP)

Le tueur canadien présumé a été présenté à un juge mardi à Berlin, où il a été arrêté lundi.

Le dépeceur présumé Luka Magnotta ne s'opposera pas à son extradition vers le Canada, a indiqué mardi 5 juin un porte-parole du parquet allemand au lendemain de son arrestation à Berlin. "Il a été présenté à un juge qui a confirmé son arrestation. Il a dit qu'il ne s'opposerait pas à son extradition", a-t-il souligné, ce qui rendra la procédure "plus rapide et plus facile".

Luka Magnotta est accusé de meurtre prémédité et d'outrage à cadavre. Il aurait tué un étudiant chinois, Lin Jun, 33 ans, dans la nuit du 24 au 25 mai, avant de fuir vers la France le 26 mai. Les médias canadiens l'ont surnommé "Canadian Psycho", car une vidéo publiée sur internet et montrant le meurtre à l'aide d'un pic à glace d'un homme ligoté, puis le dépeçage de son corps, est accompagnée par une chanson du film American Psycho

Le jeune homme se trouve dans une cellule dans le centre de Berlin et devrait être transféré sous peu dans l'une des principales prisons de la ville, dans le quartier de Moabit. "L'examen de l'identité du suspect" a duré jusqu'au soir, a indiqué le porte-parole, précisant qu'il avait été identifié notamment par ses empreintes digitales.

Extradition attendue dans quelques jours

Magnotta a été arrêté lundi à Berlin en vertu d'une "notice rouge" d'Interpol qui, selon la loi allemande, équivaut à une demande provisoire d'extradition de la part du Canada. Ottawa doit maintenant déposer auprès de Berlin une demande officielle d'extradition, accompagnée de documents étayant les éléments de preuve à l'appui.

"Nous attendons ces documents et sitôt arrivés, un juge va se prononcer sur une extradition", a précisé le porte-parole du parquet allemand. "On s'attend à ce qu'elle soit validée", a-t-il ajouté. Questionné sur la date de celle-ci, il a répondu que cela "durait habituellement quelques jours".