L¿opération " Vérification " est le plus vaste coup de filet contre des sans-papiers jamais réalisé aux Etats-Unis.

Barack Obama a relancé la traque aux clandestins.
Barack Obama a relancé la traque aux clandestins. (MANDEL NGAN / AFP)

Deux mille neuf cents sans-papiers avec antécédents judiciaires ont été arrêtés dans les 50 Etats américains ainsi que dans les territoires d"outre-mer entre le 17 et le 23 septembre, selon l"administration américaine des douanes et de l"immigration (ICE).

Deux mille neuf cents sans-papiers avec antécédents judiciaires ont été arrêtés dans les 50 Etats américains ainsi que dans les territoires d"outre-mer entre le 17 et le 23 septembre, selon l"administration américaine des douanes et de l"immigration (ICE).

Parmi les 2.901 personnes arrêtées, 1.282 étaient sous le coup de nombreuses condamnations et plus de 1.600 avaient purgé des peines dans le passé pour des délits comme attaque à main armée, tentative d'assassinat, séquestration ou trafic de drogue.

Ces trois dernières années, les Etats-Unis ont expulsé 350 000 clandestins, un record historique. Face aux protestations des organisations de défense des droits civils par rapport à ces chiffres sans précédant, l'administration Obama a annoncé le 25 août dernier qu'elle suspendait les expulsions d'immigrés clandestins sans antécédents judiciaires. Quelque 11 millions de personnes sans papiers vivent aux Etats-Unis, parmi lesquels une majorité sont d'origine hispanique, selon les chiffres officiels.

Vous êtes à nouveau en ligne