Les migrants de l'Ezadeen

L'Ezadeen a frôlé la catastrophe. Quelque 360 migrants ont été débarqués samedi 3 janvier à Corgliano, en Calabre au sud de l'Italie, de ce cargo immatriculé en Sierra Leone et abandonné par son équipage. 

Le navire servait initialement à transporter des animaux. A bord, on trouve des cages ouvertes sur l'extérieur. Les migrants voyageaient dans le froid et dans le vent et dormaient sur des draps posés au sol.

Ils sont resté plusieurs jours sans manger. Malgré la difficulté de leur périple, ils sont tous en bonne santé et ont été acheminés vers des centres d'hébergement dans toute la péninsule italienne. 

plus
plus