Les autorités chinoises ont annoncé jeudi qu'un bathyscaphe avait planté le drapeau chinois au fond de la mer de Chine

Le submersible chinois a effectué 17 plongées de mai à juillet et est descendu jusqu'à 3.759 mètres de profondeur.La Chine, le sultanat de Bruneï, la Malaisie, le Vietnam, les Philippines et Taiwan revendiquent certaines zones de mer de Chine méridionale, riches en poissons et en gisements pétroliers et gaziers encore inexploités pour la plupart.

Le submersible chinois a effectué 17 plongées de mai à juillet et est descendu jusqu'à 3.759 mètres de profondeur.

La Chine, le sultanat de Bruneï, la Malaisie, le Vietnam, les Philippines et Taiwan revendiquent certaines zones de mer de Chine méridionale, riches en poissons et en gisements pétroliers et gaziers encore inexploités pour la plupart.

Tous ces pays ont une présence militaire dans cette mer, et les revendications des uns et des autres ont dégénéré en incidents navals par le passé.

L'annonce des plongées du submersible souligne les ambitions de Pékin dans la course aux ressources des océans. "Ce succès montre aussi que notre pays est devenu l'un de ceux qui détiennent les technologies de plongées dans les abysses", a expliqué Liu Feng, ingénieur chargé des plongées en eaux profondes, à la télévision chinoise.

Vous êtes à nouveau en ligne