Le réalisateur iranien Abbas Kiarostami est décédé à l'âge de 76 ans

(L’homme, né à Téhéran en 1940 dans une famille modeste, était devenu dans les années 1960 l’un des cinéastes les plus en vue du cinéma iranien © Sipa)

Abbas Kirarostami est décédé à Paris à l'âge 76 ans des suites d'un cancer, confirme ce soir à France info l'un de ses proches. Abbas Kiarostami, lauréat de la palme d’Or à Cannes en 1997 pour "Le goût de la cerise", avait quitté Téhéran la semaine dernière pour subir un traitement en France.

 Abbas Kiarostami, l’un des plus célèbres réalisateurs iraniens, est décédé en France à l'âge 76 ans, confirme ce soir à France info l'un de ses proches. Il avait notamment remporté la palme d’or du festival de Cannes en 1997 pour "Le goût de la cerise".

Malade d’un cancer, Abbas Kiarostami avait quitté Téhéran la semaine dernière pour subir un traitement en France. L’homme, né à Téhéran en 1940 dans une famille modeste, était devenu dans les années 1960 l’un des cinéastes les plus en vue du cinéma iranien. Il avait choisi de rester dans son pays après la révolution islamique de 1979 et a continué à travailler avec le monde du cinéma à l'étranger.

 

 

Gilles Jacob, réalisateur et président du Festival de Cannes entre 2001 et 2014, a rendu hommage dans un tweet ce lundi à Abbas Kiarostami : "Abbas Kiarostami n'est plus, sauf dans le cœur de ceux qui l'ont aimé, lui et ses films si beaux. Il avait 75 ans et il était l'art même".