Le pétrolier détourné dimanche retrouvé au large du Nigéria, vidé d'une partie de sa cargaison

(Maxppp)

INFORMATION FRANCE BLEU GIRONDE | Le pétrolier Gascogne, qui avait été piraté dimanche au large de la Côte d'Ivoire, a été retrouvé ce mercredi matin au large du Nigéria. Deux des 17 marins à bord sont légèrement blessés. Les pirates ont quitté le bord, en emportant une partie de la cargaison.

Si la société Sea Tankers tient à "remercier les forces navales, les autorités locales et toutes les autres personnes qui ont permis cette issue favorable" , on peut aisément imaginer que la "libération" du pétrolier Gascogne ne s'est pas faite sans heurts... Mais on n'en saura pas plus. Tout juste que les pirates ont quitté le bord ce mercredi matin.

Le pétrolier Gascogne, détourné dimanche au large de la Côte d'Ivoire, a un peu dérivé, et s'est retrouvé aujourd'hui au large du Nigéria. Sans autre précision, pour des raisons de sécurité, explique-t-on. Il dait actuellement route vers Lomé, au Togo. Un des nouveaux points chauds de la piraterie maritime...

Deux des 17 hommes d'équipage, composé essentiellement de Togolais, ont été légèrement blessés.

Une partie de la cargaison a été volée, ajoute la compagnie. Le Gascogne transportait 3.000 tonnes de gasoil, mais en avait déchargé une partie avant son détournement.

Vous êtes à nouveau en ligne